jump to navigation

La vie es pourir ? janvier 10, 2007

Posted by jmplanche in Attention danger !, Dis Papa, Expliqué à mon fils ....
trackback

Bon, ce matin, j’avais un doute … on écrit ‘pourrir’ ou ‘pourir’, c’est un mot que je n’ai pas vraiment l’habitude d’écrire çà …

Bref, j’ai utilisé la méthode du greugreu de base pour savoir si un mot est mal orthographié … mon moteur de recherche préféré et Internet … et je me range du coté des plus nombreux …

Alors ‘pourrir’ gagne avec plus de 400.000 référence mais ‘pourir’ n’est pas en reste avec quand même plus de 37.000 personnes qui ont fait le mauvais choix. (à priori … :-))

Et comme toujours, je regarde si la minorité n’aurait pas raison et qui se cache derrière cette entorse à notre « french touch ». Et immédiatement, une chose m’a « sauté » aux yeux dans le litanie des sites ‘pouris’ .. un site : http://la-vie-es-pourir.skyblog.com/

Bon, ne nous arrêtons pas sur l’orthographe, ce n’est pas le plus important (quoique cela donne des choses assez difficile à lire … surtout avec la « langue SMS ». De toute façon, si Dieu avait voulu que P. Bélanger entre à l’académie française, Maître Capellovici et Bernard Pivot auraient un skyblog …

Bref, reprenons, à la vue du « blog » de la miss, j’ai eu envie de comprendre pourquoi l’affaire semblait si mal démarrée …

Arghhhhhh ….. une adolescente et peut être moins agée qu’une adolescente … pourrait être ma fille ….

Re arghhhhh, le fond noir, « Bienvenus dans mon monde à moi … », de la tristesse, de la nostalgie

Re re arghhhhh, les citations …. z’avez pas un peu de fluoxetine chlorhydraté ?

  • On ne se rends compte de lamour quon porte à une personne et de limportance quelle tient dans notre vie que lorsquon la perdu Ou quand elle est loin de vous
  • une fois l’amour demande à l’amitié : pourquoi existes-tu ? l’amitié a répondu : pour faire sécher les larmes que tu fais couler …
  • tu crois au grand amour ? moi non, c’est un mot injuste enfin je trouve, vous n’êtes oas obliger de me croire, mais pourquoi je dit sa ?? parce que c’est mon secret …
  • voila pourquoi je ne crois pas au grand amour ! notre coeur est toujours brisé d’une manière ou d’une autre …

Re re re arghhhh, ses skyblogs préférés … : ptitepeste06, suicide2006, killeur203, envie-de-mourir1, ma-vie-est-noire, ma-life-en-noir, deviis-gothique, la-salle-gosse, …

Je suis tombé sur un nid de vipère ou vous avez les mêmes à la maison ?

Cela fait un moment que je réfléchis aux limites de l’Internet et des services que nous avons crées et suscités … et des dérives d’un monde libéral auquel nous aspirions tous.

Les jeunes vont mal, ce n’est pas nouveau … de mon temps, c’était Sid Vicious, God save the Queen et tout et tout … mais nous n’avions pas les moyens d’Information qu’aujourd’hui. Aujourd’hui, nos jeunes se prennent tout dans la tête, sans recul, sans formation, donc avec le même niveau de lecture, que la chose soit futile ou importante, qu’elle soit émise par une personne de confiance ou par n’importe qui.

Comment les aider ?

Comment leur permettre d’acquérir et développer un vrai sens critique et à ne pas tout critiquer négativement et bêtement.

Comment leur faire percevoir que la vie n’est que ce que nous en faisons et que le passé ne structure pas toujours le futur ?

Comment leur faire aimer le moment présent et s’investir à le remplir correctement pour transformer le monde ?

Comment leur dire que oui … beaucoup de choses sont pipées, que les inégalitées sont de plus en plus grandes, que c’est un fait, notre génération aura du mal à remettre les vraies valeurs au coeur de nos vies, mais que nous comptons sur eux … qu’ils doivent se battre pour COMMUNIQUER, CROIRE, ESPERER, AIMER.

Comment leur faire prendre conscience qu’ils sont notre espoir et leur futur ?

Comment faire en sorte qu’ils s’aiment et s’acceptent déjà eux même ?

Cela fait un moment que je réfléchis à des services Internet d’un nouveau genre, tournés vers la FAMILLE … avec aussi, honte à moi de le penser, mais c’est la seule solution que je vois, un système automatique d’alerte, que j’ai appelé « échelon à la maison », pour ne pas avoir à tout filtrer à priori et tout analyser à postériori : pour pouvoir réagir à l’instant si nos enfants sont trop centrés sur des choses qui ne devrait pas faire partie de leur univers.

Je crois maintenant qu’il faut aller bien plus loin … la technologie ne fera pas tout. Ce sont les parents, l’entourage, l’école, le système éducatif, le rapport à la religion … c’est tout qu’il faut changer et faire évoluer …. mais comment faire ? par ou débuter ?

un appel à la hotline de votre FAI (à 0,34 € / mn) pour leur demander conseil ?

Publicités

Commentaires»

1. Le Comte de Mortecouille - février 10, 2007

Quel étrange quoincidence !

C’est la meme raison qui me fit taper « pourir » et « pourrir » dans Google. Et de la même manière, j’ai aperçus les deux premiers résultats :

« La vie es pourir ? “Never give up” – jmplanche.wordpress.com/ »
et
« la-vie-es-pourir.skyblog.com/ »

Je me dis : « Tiens ? Bizarre ! »
Je cliques sur le lien vers cet article et je lis. Je comprends qu’on y parle du second résultat, etc etc.

Alors j’aimerais réagir.

Je suis moi aussi adolescent, et jeune adolescent : 14 ans, 15 au mois d’aout. Je voudrais signaler que TOUS les adolescents ne sont pas comme ça. Ce genre de skyblog me fait bien rire et je me suis toujours demander ce qu’un adulte pourrait en penser. Ben voila, je sais. Mais bon, je pense (j’espere) ne pas etre ce genre-là. Je ne prétend pas être un grand cultivé, mais bon je trouve quand même ce genre d’attitude pitoyable. Et moi je vois ça tous les jours. A l’école, beaucoup d’élèves sont de cette mode « je déprime, je me meurs, a moi Satan ». D’autres sont plus d’une tendance « Délire-fun-mdr-lol-lach t com’s ». mais les gens que je fréquente sont du même avis que moi. Ils nous arrive même de nous envoyer des adresses de skyblogs qu’on trouve au hasard des clics, juste pour rire un coup.

Je dois bien avouer que la solution, je ne la connais pas. Cela dit, j’ai été confronté aux même choses que ces jeunes-là. Qu’est-ce qui a fait que, moi et d’autres, nous soyons différents de cette adolescence-là ?

Mon commentaire n’est pas très clair, je m’en excuse, et je précise que finalement, ce que je voulais dire, c’est que tous ne sont pas comme ça. Même s’il y en a beaucoup.

Le Comte de Mortecouille – Lord Deadball – Der Graf von Totsack – Comes Mortuuscoleus.

PS : Généralement, j’ai plus d’humour, je ne suis pas aussi sérieux.

2. jmplanche - février 11, 2007

> “La vie es pourir ? “Never give up” – jmplanche.wordpress.com/”
>et “la-vie-es-pourir.skyblog.com/”
Etonnant, j’arrive avant un skyblog sur un mot mal orthographié 🙂
Comme quoi « la longue traine », cela fonctionne … préemptons des concepts / idées / mots utilisés par 0,5% de la population, il en ressortira bien quelque chose :-)))

> Alors j’aimerais réagir.
avec plaisir.

>Je voudrais signaler que TOUS les adolescents ne sont pas comme
>ça.
Non, bien sûr et j’aurais surement du le préciser … j’en ai moi même trois à la maison : un ancien, quoique … (18 ans), une actuelle (13 ans) et un futur (8 ans).

> Ce genre de skyblog me fait bien rire et je me suis toujours
>demander ce qu’un adulte pourrait en penser.
Oui, au premier degré c’est risible. Mais abandonnez (je parle à la communauté des 3 ados qui me lisent, mais aussi à toi, si vous acceptez que je vous tutoyes) cet esprit un peu cynique (ce n’est pas critique, c’est une composante de l’humain et je suis moi même passé par là) qui fait que vous vous coupez progressivement de beaucoup de (belles) choses.

Tiens, il me vient plein d’idées lues par ailleurs, grâce à toi …
– l’harmonie est vitale pour la communauté
– je sais établir des limites
– des portes s’ouvrent sur un avenir meilleur
– j’exprime ma singularité de façon positive
– c’est en moi que je trouve la sécurité
– j’agis pour réaliser mes rêves
– j’évolue …
(vous pouvez retrouver tout cela dans un excellent calendrier quotidien de http://www.editions365.com/)

Aujourd’hui ce sont de grandes déclarations … mais tu verras, prend un morceau, un petit bout et tu verras, cela résonne bien. Je ne veux pas faire la morale, je ne veux pas dire où est le chemin, mais imaginons, juste pour aujourd’hui … imaginons que les choses ne sont pas aussi noires … juste pour aujourd’hui … demain, c’est un autre jour … juste pour aujourd’hui, c’est plus facile …

>Ben voila, je sais. Mais bon, je pense (j’espere) ne pas etre ce
>genre-là. Je ne prétend pas être un grand cultivé, mais bon je
>trouve quand même ce genre d’attitude pitoyable.
Oui … et non. Tu sais, c’est un peu comme fustiger les électeurs de l’extrême droite. Ils ne sont pas tous pitoyables et à « jeter ». Leur réalité est peut être un peu « noire » et il nous est plutôt nécessaire de les aider. De leur faire percevoir le coté « positif » de la force et sans doute le bout du chemin s’ils ne changent pas.
Ce qui est malheureux et non pitoyable, c’est que nos civilisations « nanties » se complaisent plus dans les problèmes, les malheurs et les trains qui n’arrivent pas à l’heure que dans le reste.
Es tu allé un jour dans d’autres contrées moins favorisées …. pas très loin, le Maroc par exemple. C’est étonnant de dignité (ok, peut être pas partout et ok, j’ai peut être voulu voir ce que je voulais voir, mais cela frappe plus que le reste), c’est étonnant de joie, c’est étonnant de la capacité à occuper le moment présent sans se sentir malheureux de ce qui pourrait à manquer demain. Vous me direz, bien sûr, ils n’ont déjà pas grand chose aujourd’hui … et bien oui, c’est cela. Et l’adolescent n’échappe pas à ce mal être généralisé. C’est un humain comme les autres et peut être plus problématique que les autres, de part les transformations qui s’opèrent en lui.
Si on ne fait pas attention, si on ne présente qu’un visage toujours noir … le risque de gangrène est fort. Cela me rappelle plein de discussions avec mes « ados » çà … rien d’étonnant là dedans, mais franchement, il est plus que temps de faire quelque chose. C’est aux adultes de proposer, mais aussi à vous d’accepter et surtout aussi de DEMANDER, de nous ORGANISER COLLECTIVEMENT.
La France meurt de son incapacité à s’organiser collectivement. Je ne sais si ce sont quelques centaines d’année de Descartes et de Jacobinisme, mais c’est pénible et décevant. Maintenant si je m’arrête là du constat je fais quoi … je pars aux Etats-Unis (j’ai failli, c’est passé TRES près, quand j’ai compris que les « fous » comme moi étaient majoritairement là bas et pas ici … attention, je parle d’une certaine partie des états-unis … généralement compris entre San-Francisco et Los Angeles …).
On fait quoi, on part tous et on laisse les autres se débrouiller ?
On gâche ce que nos parents et les parents de nos parents ont eu tant de mal à construire ou on se remonte nous aussi les manches pour essayer de faire au moins aussi bien qu’eux ? (et je parle de nous, pas encore de vous les dj’nes)
On abandonne des richesses étonnantes ? il suffit d’aller à Singapour ou aux Etats-Unis pour s’appercevoir de la richesse de nos civilisations. La tour eiffel, l’arc de triomphe, le louvre, le chateau de versaille … c’est du vrai … souvent dans des pays neuf, c’est du carton pâte et du plâtre … Las Végas, c’est marrant 5 minutes, mais les chateaux de la loire, la toscane, venise, paris … c’est autre chose 🙂

>Et moi je vois ça tous les jours. A l’école, beaucoup d’élèves sont
>de cette mode “je déprime, je me meurs, a moi Satan”. D’autres
>sont plus d’une tendance “Délire-fun-mdr-lol-lach t com’s”. mais
>les gens que je fréquente sont du même avis que moi. Ils nous
>arrive même de nous envoyer des adresses de skyblogs qu’on
>trouve au hasard des clics, juste pour rire un coup.
yes … mais au dela … tu sais dans le « business », on dit qu’un client satisfait, c’est important mais que cela ne ramène pas toujours beaucoup de clients derrière. Par contre un client insatisfait et ce sont 10 clients potentiellement gachés derrière. C’est à dire que l’effet du négatif est 10 fois supérieur au positif.
Je suis sidéré de l’omni présence de tous les dangers auxquels vous êtes confrontés, au quotidien, et je suis toujours particulièrement admiratifs quand certains s’en sortent … continuez. Construisez vous, mais regardez aussi autour et pas pour rire … mais pour que vous ne deveniez pas comme eux, que vous ne tombiez pas dans ce piège et ensuite quand vous vous sentirez suffisamment fort … vous pourrez aussi penser à « changer le monde » …

> Je dois bien avouer que la solution, je ne la connais pas. Cela dit,
>j’ai été confronté aux même choses que ces jeunes-là. Qu’est-ce
>qui a fait que, moi et d’autres, nous soyons différents de cette
>adolescence-là ?
Moi non plus je ne la connais pas ou plutôt je pense avoir quelques idées de ce qu’il ne faut pas faire. Peut être que le dialogue égalitaire (ce que tu as à me dire est aussi important que ce que j’ai à te dire et vice versa) est une piste ?
Ca j’en suis sur car c’est le constat du succès du fameux Web 2.0 que vous avez fait … et c’est le pourquoi de mon engagement dans « Internet » depuis 20 ans …

> Mon commentaire n’est pas très clair, je m’en excuse, et je >précise que finalement, ce que je voulais dire, c’est que tous ne >sont pas comme ça. Même s’il y en a beaucoup.
Si, ton commentaire est clair … mais peut être pas assez « poussé » … on est au fond des choses. Il y en a plein de bizarres autour de nous … que ce soit eux ou nous les bizarres n’est pas vraiment important mais comment on fait pour se prendre en main et ne pas tomber en chemin ?
Pourquoi ne pas essayer de comprendre et de présenter un visage serein et calme, pour interpeller les autres et au bout du compte qu’ils se rendent compte qu’ils ne sont pas sur la bonne piste ?
OK, on sait, se trouer de partout, s’habiller en noir et trainer la nuit, c’est une facon d’afficher son mal être et d’emmerder les adultes … mouais …. mais combien le font parce que c’est eux ou parce qu’ils deviennent comme ca en recherche d’identité …
Et honnêtement, vous n’avez pas inventé grand chose aujourd’hui … de mon temps, c’était « no futur », « god save the queen » et tout et tout … mais dans le même temps, il y avait aussi des gens qui pensaient « pas de gouvernement, pas de loi, pas de frontière » et … inventaient Internet … Internet qui n’a pas fini de nous surprendre, Internet pour le meilleur et pour le pire, Internet infiniment humain …

Comme je le dis souvent à mes enfants (qui ont bien ri la première fois :
– Tu touches un arbre … tu deviens un arbre ….

Je vous laisse découvrir d’où cela sort et pourquoi … et faites gaffe aux arbres que vous touchez les d’jeunes … pas pour moi (bien que j’en serais fier et heureux), mais pour vous !

3. G r a y g z - juillet 30, 2007

Bonsoir,

Tu m’as littéralement masturber le cervelet, et j’avoue ne pas avoir compris ta citation de l’arbre : je suis frustré et attend avec impatience une éventuelle piste de façon à la rendre plus explicite :\

Les skyblaug, c’est comme la tecktonik©, on en riera pendant bien longtemps.

HAHA : http://fr.youtube.com/watch?v=yu3rA7kRnJg&mode=related&search=

4. jmplanche - septembre 17, 2007

Tiens, j’avais raté ce commentaire, car ce n’est plus sur ce cite qu’il faut les faire, mais sur http://www.jmp.net/wordpress.
Est ce que la question de l’arbre tient toujours ?
Autre idée pour aider … je dis souvent (mais je ne suis pas le père de l’idée) que « la pensée précède l’action » …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :