jump to navigation

Ca y est … il ne nous reste plus que le fromage de chèvre … mars 8, 2007

Posted by jmplanche in Chronique.
trackback

Désolé de ce post alarmant, mais franchement, quand j’entendais dans différentes réunions « publiques » que nous avons des avantages compétitifs majeurs en France comme l’éducation et la R&D … je souriais jaune.

Et sans jeu de mot … deviendrons nous la nouvelle Florence ? allons nous mettre en place une politique volontariste pour former nos « amis » Chinois, Indiens et autres, qui nous concurrencerons demain ? Bon, je me disais que de toute façon, ils ne nous ont pas attendu et ils ont déjà beaucoup de choses dans leur pays pour nous remettre « à notre place » … mais maintenant quand je vois que même le grand Bill s’inquiète et se fait interroger par le congrés … je ne peux que me féliciter de sa clairvoyance :

  • Trop souvent, nous en tant que société sacrifions la
    sagesse à long terme de notre pays au profit des gains à court terme.
    « 
  • La tendance à sacrifier les
    investissements que les générations précédentes ont fait pour nous, dans
    l’éducation, la santé, la recherche scientifique de base.
    « 

Mais quand je vois le mal Lawrence Landweber a pour lancer Geni et que l’Europe me semble quasiment absente de ce travail, qui conditionne ce que nous verrons dans les 30 ans à venir me fait peur. Savez vous que nous utilisons des technologies qui ont été concues il y a 30 ans, pour quasiment aucun des usages qui n’était prévu … serait peut être un peu temps de se remettre à travailler, non ? Heureusement que nos Pères ont bien travaillé … mais il faudrait que les enfants prennent la relève !

Quand j’entends que maintenant les sociétés américaines ne se vantent plus d’avoir UN Français chez elles (signe d’innovation, d’inventivité, d’imagination, de non conformisme …) mais qu’elles ont un Chinois pour le hard et un Indien pour le soft … je comprends le problème de Bill … mais heureusement que Google est encore Américain en fait 🙂

PS: pour le pinard, désolé Jean-Michel, c’est trop tard … l’avenir c’est le fromage de chèvre et la clinique à avatards désoeuvrés ou le cimetière à blogs peut être.

RE-PS: on se remonte les manches vraiment ? on y va plutôt que de nous complaire dans notre petit monde et on leur montre ? c’est en tous les cas ce que nous faisons ici depuis 7 ans et à chaque fois, avec un plaisir immense, à chaque succès.

Publicités

Commentaires»

1. billaut - mars 8, 2007

et oui mon ami…
on devrait creer une maison de retraite pour avatar fatigué
mais nous on sait tout… on a des enarques et autres…

donc pas de quoi s’alarmer… oui il faut se remonter les manches… car il faut refaire le mur de l’atlantique, couper tous les fils qui dépassent de nos frontières, garder nos bombinnettes pour abattre les satellites qui nous survolent indûment.. Il nous reste un peu de pinard, du fromage de chevre à profusion, et des enarques pour nous dire ce qui faut faire
mais qu’est ce que l’on va etre heureux !
il me plaît d’imaginer Madame Planque et Madame Billaut partir le matin avec leurs troupeaux de chevre dans les gais paturages… les rentrer le soir, les traire, faire le fromage… et nous,ami Planche nous évoquerons notre beau passé, en eclusant quelques hydromels de derrière les fagots, en attendat que ces dames nous servent le fromage..
laissons la fureur aux autres peuplades…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :