jump to navigation

Digital no rights : 2Fast 2Furious novembre 5, 2011

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
Tags:
trackback

J’aurais pu dire : « passe encore de nous escroquer extirper nos deniers dans une taxe « copie privée », qui ne nous permet pas de passer d’un support physiquement chèrement acheté à une saine dématérialisation nous permettant juste de profiter de notre bien. »

Ou même : « Passe encore de totalement me voler en se permettant, dans un coffret d’une saga hautement intellectuelle et fondamentale, (j’assume) ne livrer qu’un seul Blu-Ray sur 4 … »

Mais alors là, c’est encore plus beau et le signe soit que nos amis se moquent de nous, soit de leur incompétence notoire ou d’une malchance crasse.

Lorsque j’ai voulu exercer l’humble droit qui m’est octroyé, sans doute signe de bonne foi supposée et d’un certain modernisme (flagornerie tacite) d’une profession.C’est à dire, lorsque j’ai voulu utiliser le seul DVD livré, permettant de « télécharger » une version numérique (une pauvre version SD surement), au travers du contrôle de l’omniprésent iTunes :  je me suis fait jeter à la porte de chez moi, comme un malpropre. Faute de … compatibilité. Enorme !!!

Et vous savez pourquoi ?

Ces CRETINS, je pèse mes mots, (NDLR: c’est plus gentils que de nous traiter de voleur, comme un certains Monsieur que nous n’avons pas oublié) avaient développé leur application de m* dans un format que malheureusement Apple lui même s’est évertué de ne plus supporter depuis déjà un moment. A mon grand dam d’ailleurs et maintenant au leur. Si ça, ce n’est pas se moquer du monde …

Et après cela, comment voulez vous qu’on les aime ;-(

Messieurs … il serait largement temps de vous entourer des conseils de quelques uns d’entre nous, avant que vous ne lassiez les plus honnêtes. Là, nous aussi, nous risquons de nous déplacer avec nos « flingues » dans la poche, même si nous ne sommes plus au far-west, mais l’âge de pierre !

Oui … 2 FAST Apple, 2 Furious, Messieurs les DRMistes, les RIA, les ALPA, les Studios, les … tous les responsables de cette sinistre farce. Tous les adorateurs de la chronologie des médias et du « business géographique » … vos deux mamelles, par qui vous périrez, faute ne n’avoir su écouter vos clients.
Rappelez-vous :

qui paye commande,
mais qui ne paye plus, pourrait se désintéresser et ça .. c’est pire que tout !

Là, vous m’avez vraiment fâché … trop con ou trop malhonnête, j’ai encore du mal à choisir.
Désolé pour ceux qui le font de bonne foi, mais vous êtes dans l’erreur, depuis déjà longtemps. Il est urgent de changer.

Mise à jour : bon … et maintenant me direz vous.Et bien je pourrais être presque aussi malhonnête que les malhonnêtes qui m’ont vendu un bien impropre. Et si je me mettais en chasse des 3 films en HD qui ne m’ont pas été donnés. Et si j’y prenais goût ? Et si je regardais d’abord et payais ensuite, uniquement quand cela en vaut la peine ?
Et si j’avais le choix ?

Publicités

Commentaires»

1. mosquito - novembre 5, 2011

Par ailleurs, ça n’est pas vraiment une découverte… ça ne fait que confirmer ce que beaucoup de personnes disent depuis longtemps. A un point que ça en devient lassant.
Bref, il n’y a pas pire aveugle que celui… mais bon, l’industrie du cinéma se porte bien, très bien, même. Donc, il est probable qu’ils vont continuer sur leur lancée… et les autres (les « pirates », ceux qui n’ont pas envie d’être pris pour des truffes, ou qui n’ont pas les moyens de payer le tarif élevé des CDs & DVDs) vont continuer aussi.

Jeu du « cours après moi, que je t’attrape »

2. Da Scritch - novembre 6, 2011

Dix ans de leçons sur les DRM qui n’ont toujours pas été apprises.

3. Francois 2 - novembre 7, 2011

Il en est de tous ces éditeurs ce qu’il en est des financiers… Ils ne cherchent absolument pas a préparer un nouveau modèle stable, mais a faire le plus de fric le plus vite possible avant de se tirer en courant… On presse le citron, et après moi le déluge…

4. Digital no rights : 2Fast 2Furious | Carnet de notes - novembre 9, 2011

[…] toujours pas montrés une efficacité contre la contrefaçon. Mais plus que ces évidences, l’anecdote de Jean-Michel Planche montre à quel point plus que d’être inutiles et agaçants, ces DRM sont une incitation au […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :