jump to navigation

Séquence décryptage> Acte 2 : Impressionner les électeurs novembre 14, 2011

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Ne voici t’il pas comment « surfer » sur la vague de l’émotion et de l’Internet haut débit, tout en ayant indibutablement écouté mais pas forcément compris

Si je m’interroge sur le but, je ne retiendrais déjà que celui de permettre la discussion en espérant que cela ne freine pas ce que nous appelons tous de nos voeux :

un accès à l’Internet à très haut débit, neutre et symétrique

Alors, de quoi s’agit-il … tout simplement d’une proposition de loi N°3898, déposée le 8 novembre 2011 et qui (à mon sens) n’a AUCUNE CHANCE DE PASSER. Pourquoi ?

Déjà de part son caractère isolé. Le sujet est tellement sérieux que je ne parviens toujours pas à comprendre pourquoi nos amis « politique » ne s’y mettent pas une bonne fois pour toute ENSEMBLE et projettent notre pays dans le XXIème siècle. Sinon, au détour des articles :

Article 1 :

  • parce que si imposer une vitesse inatteignable par les technologies ADSL, d’aujourd’hui peut permettre d’orienter la structuration d’une solution (la fibre) et pourrait sembler une bonne idée … ceci n’est pas le garant d’une obligation de résultat dans nos métiers. Et ce, même avec « la bonne solution technique ». Et qui plus est, il faudrait at minima définir 30 Mbps de quoi vers quoi et pourquoi ? (Internet seul ?) Et sans aucun doute le modèle économique sous-jacent, qui doit-il être défini par une loi ?
  • Parce que imposer dans la loi SYMETRIQUE, même si cela me fait plaisir est impossible car cela reviendrait à rendre irrecevable 99,99% des solutions techniques d’aujourd’hui.

Article 2 :

  • parce qu’imposer un délai, même si cela semble une bonne idée est totalement irréaliste. Parce qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Soit on veut orienter le pays et on privilégie la Fibre et on le dit, soit on ne dit rien en évitant d’ouvrir la voie à d’autres solutions absolument pas comparables et pour le moins pas aussi structurantes.

Article 3 :

  • parce que nous sommes dans le rêve et que toute cette proposition de loi va se retrouver battue en brèche, rien qu’avec cet article irréalisable. Déjà que, lors des débats Hadopi, nous avions des maires qui nous rappelaient que l’accès Internet n’était pas une commodité, comme l’eau et l’électricité et qu’il n’était pas possible de l’exiger … (oui, oui, nous n’avons rien oublié)

Article 4 :

  • je me demande si j’ai besoin d’expliquer … nous sommes là dans le complètement n’importe quoi. Pourquoi l’utilisateur final devrait-il tout payer ? Pourquoi alors ne pas le rendre propriétaire de l’infrastructure qu’il va lui même financer ?

Article 5 :

  • no comment

Si je suis heureux de voir nos parlementaires s’occuper de ce véritable sujet de fond, je suis un peu circonspect devant la méthode et ce qui m’apparait pour le moins être de l’amateurisme. Ce qui m’étonne. Je ne veux même pas penser qu’il s’agit d’une position « électoraliste ». Mais peut être s’agit-il d’un cri du coeur, mais pourquoi alors faire tout ce travail pour le gâcher par une forme inadaptée ?
Les députés spécialisés numérique (et il y en a) ont généralement l’habitude de mieux travailler leurs dossiers. Il aurait peut être été bon de leur demander conseil … et/ou pour le moins aux spécialistes du sujet en France …

J’ai l’impression que comme le dirait l’autre, dans l’Internet, le numérique et ailleurs :

ce sont ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus …

source photo

Publicités

Commentaires»

1. Patrick - novembre 15, 2011

Pas bien, la pub déguisée 🙂

Quelques notes personnelles, en vrac.

– Du haut (très haut ?) débit partout : bof. Qu’appelle-t-on haut débit ? Voici bien un débat de citadins/geeks/techniciens, pour ne pas dire de parisiens. Instaurons pour tous – et partout, même dans les campagnes – un débit sérieux (disons 10 à 20 Mo). La fracture numérique sera déjà bien maîtrisée.

– Débit symétrique ? Idéalement, oui. Concrètement, l’internaute lambda s’en fiche un peu. Un bon download pour le surf, la TV-vidéo et le téléchargement, c’est essentiellement ce qui est demandé. Ensuite, si l’upload est équivalent, c’est le pied. Est-ce vital ? Je n’en suis pas certain. Sauf exceptions. Je ne parle pas des utilisations professionnelles, là.

– Fibre, pas fibre, XYZ- ADSL – SDSL, l’internaute moyen s’en contrefiche. Il ne connaît d’ailleurs en général pas les différences entre toutes ces technos. Et encore moins les équipements que cela suppose dans les DSLAM et les data-centers.

– La neutralité, voila bien le vrai débat, indépendamment du débit. Mais là, les politiques n’y pigent pas grand chose, et ceux qui y connaissent quelque chose (appuyés et aiguillonnés par les lobbyistes) sont contre la neutralité. Question d’intérêts bien compris. Intérêts commerciaux, et intérêts de « muselage politique » concordants. C’est mal parti, là.
L’internaute lambda, lui, n’y pige toujours rien. Certains se contentant même de l’internet « by Orange ».

– « …nos amis “politique” … »
En matière d’internet, les politiques ne sont PAS nos amis. A de rares exceptions près. Du Nord au Sud, d’Est en Ouest, les politiques n’ont de cesse de vouloir contrôler, maîtriser, surveiller internet. Pour le plus grand profit des multinationales, pour se maintenir en place et baîllonner la population, etc etc
Internet est un des derniers endroits de liberté, et doit être défendu comme tel.
C’est d’ailleurs là que se situe la responsabilité des geeks, des techniciens, des blogueurs de tout poil, les journalistes il ne faut pas compter sur eux. Parce que, encore une fois, l’internaute moyen (la fameuse Mme Michu), n’y pige pas grand chose.

C’est un peu « en vrac », comme je le disais. Chaque sujet mériterait d’être développé. Mais, si on fait un point objectif de la situation, la situation n’est pas réjouissante. Et je crains que ça aille de plus en plus mal dans les années à venir.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :