jump to navigation

Le fameux communiqué de l’Elysée que personne n’a vu janvier 20, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
Tags:
trackback

Intéressant que ce communiqué de l’Elysée que personne ne semble avoir vu et que tout le monde cite. Je veux parler du communiqué concernant le coup d’arrêt des Américains à la galaxie Megaconnerie.

Mon propos n’est pas de m’étendre comme tout le monde, 12h après sur le bien fondé ou non de leur action. Juste en deux mots, je ne suis pas chagriné le moins du monde, sauf pour ce qui concerne deux points importants. Je ne peux que constater avec tristesse que l’on mette bien plus de zèle à écouter et diligenter les doléances de l’industrie du divertissement que celles des enfants et des parents confrontés à la pédopornographie. Et que l’on ne me dise pas qu’on s’en occupe au travers de la LOPPSI, s’il vous plait. Restons sérieux.

Il fallait que cela soit dit et je ne veux pas entrer dans un faux débat de « hiérarchisation de crimes et de délits ».
Autre point : que l’on saisisse les biens matériels de MegaUpload, c’est une chose, que l’on coupe sans décision de justice les noms de domaines, cela en est une autre. Sur ce point, je ne m’avance pas plus car les informations que j’ai sont contradictoires. Il y a ce qui est annoncé de saisi et les noms de domaine en font parti, mais rien ne prouve (en tous les cas ce n’est pas ce que je vois à l’instant, que les noms de domaine soient « coupés« .

Mais il y a plus intéressant …

Ce matin, en me levant, j’apprends par twitter qu’il y a eu un communiqué officiel de l’Elysée pendant la nuit. A l’heure où le message qui me l’apprend est posté sur twitter (aux alentours de 2h du matin, le 20 janvier), il faut être particulièrement bien informé, même si l’AFP fait mieux, puisque sa dépêche date de 0h13.

Là, je sursaute, je m’étonne, je m’esbaudis … le PR ou plutôt les communicants à l’origine de cette information n’avaient-ils pas mieux à faire, tant en sujet, que sur les termes utilisés ?
Que l’on se félicite, soit, ce n’est pas d’une habilité magnifique, mais qu’il soit invité « les créateurs à intensifier les procédures judiciaires » … c’est une autre chose, fort mal à propos, surtout compte tenu du contexte, des antécédents (assignation ALPA/TMG, pour ne citer qu’elle) et du risque de jeter un peu trop d’huile sur le feu.

Franchement, n’est-on pas en droit de s’inquiéter ? Quand les bornes sont franchies, où seront les limites ?
Le Président a t’il vraiment dit cela ?
Est-ce un fantasme de M. Rogard, l’un des Ayant-Droit qui connait le mieux le sujet et à l’origine de bien des problèmes en « i »

Alors je me suis mis en quête pour savoir ce que le Président avait vraiment dit (ou ce qu’on lui avait fait dire) … et j’avoue n’avoir rien trouvé de convainquant. Rien sur le site de l’Elysée. Pour une chose de cette importance, cela semble curieux. La seule chose qui semble avoir une certaine valeur est … encore et toujours la dépêche de l’AFP, cette fois reprise officiellement.

On m’a bien renvoyé vers une page Facebook (voyez mon abnégation, il a même fallu que j’aille faire un tour là bas) de l’Elysée (et oui, ils ont cela, il semble …) et voici :

Vous voyez le point ?
Cela ne peut pas être la source de la dépêche AFP, la dépêche en dit plus et je ne pense pas que leurs journalistes s’amuseraient à inventer des propos prêtés au Président de la République.

Rebondissement intéressant, comme je m’interrogeais de tout ceci sur twitter :

  • M. Rogard me conseille de lire la version longue … je suppose qu’il parle alors du communiqué officiel de l’Elysée. D’où mes efforts pour le trouver.
    Je sais que M. Rogard ne dit pas que des bêtises, donc je lui laisse le bénéfice du doute, même si je sens que sa satisfaction l’emporte sur le volume de Rolls chez Megaupload (une seule de saisie, semble-t’il).
  • le CM de l’AFP m’indique que leurs journalistes ont bien travaillé à partir d’un communiqué reçu de l’Elysée « dans le nuit » et donc … ce communiqué existe. J’ai bien sûr demandé à le consulter, on va voir la suite des choses …

A ce stade, je reste sur mes interrogations :

  1. Que dit exactement le communiqué du Président de la République ?
  2. Nous cache t’on quelque chose volontairement et aurait-il été demandé aux « créateurs français d’intensifier les procédures judiciaires » ? (sic)
  3. Comment se fait-il que certains ont aussi rapidement ces communiqués et pas d’autres … c’est à dire TOUS LES JOURNALISTES que j’ai lu ou appelé.

Attention, je ne juge pas, je ne dis rien que ce que je dis, je souhaite juste avoir l’information, rien qu l’information, pour comprendre et ensuite décider, voir juger. C’est encore possible, non ?

La suite au prochain numéro … on suit l’affaire et en attendant, « mais qu’est ce que c’est que ce binz » ?

15h07 suite …

Le communiqué est maintenant en ligne sur le site de l’Elysée et la réponse est claire … M. Rogard est TRES bien informé et sait lire et résumer ce qu’il faut en 140 caractères :

C’est bien, tout le monde prend ses responsabilités, la guerre du feu semble être voulue … pour ma part, je m’en lave les mains. J’ai assez fait et j’ai d’autres chats à fouetter. Les Talibans vont s’étriper en toute « bonne » conscience.
Une chose de certaine :

l’Internet aura mal, mais leur survivra, car l’Internet résiste à tout, même à la bêtise humaine.

De cela, j’en suis certain. Reste à réfléchir si le temps des opérateurs Internet n’est pas (re)venu … en attendant, les premières conséquences (stupides … bien sûr, mais ils diront qu’ils n’ont que ce moyen pour se faire entendre) ne se sont pas faites attendre :

D’un coté les DDOS « vengeurs » stupides et faciles :

De l’autre coté, les analyses opinions à l’emporte pièce, pour continuer de jeter de l’huile sur le feu :

Et encore plus grave, quand j’avertissais qu’on allait venir à la régulation du chiffrement … ce qui dans un langage abscons donne :

réguler de manière plus fine, par exemple au moyen une autorité administrative indépendante, les protocoles cryptés pour concilier sécurité des données et des transactions avec la nécessaire lutte contre la délinquance et la criminalité. C’est le devoir des Etats de droit libéraux !

Publicités

Commentaires»

1. Michel Guillou - janvier 20, 2012

D’accord sur tout ça bien sûr…

Mais arrête un peu avec ta pédopornographie, il y a sur Internet plein d’autres activités criminelles qui s’y trouvent à leur aise… Change un peu, ne mets pas toujours le doigt là-dessus… Tiens, par exemple, il y a, y compris aux US, plein de sites qui appellent au meurtre des Arabes ou des Juifs ou des Noirs ou des homosexuels (au choix)…

Jean-Michel Planche - janvier 20, 2012

Chacun ses combats … permets moi d’avoir les miens. Je le redis, je ne fais pas dans la hiérarchisation de délits et des crimes, mais il y a des choses qui te touchent plus ou dans lequel tu te sens plus concerné ou compétent. Je n’ai pas encore la chance d’être Arabe, Juif ou Noir …. par contre, des enfants, j’en ai et grâce à je ne sais qui que je remercie, ils n’ont pas été touchés directement … par contre indirectement, on connait un peu le sujet. Merci.

Michel Guillou - janvier 20, 2012

Eh bien, si, ça me gave quand même.
Tu n’as pas le monopole de l’éducation des enfants. Des mômes, de petits à grands, j’en ai vu passer des milliers à commencer par les deux miens qui sont nés avec Internet puisqu’il paraît que je suis un dino.
Eh bien, ça me gave, que les seuls trucs auxquels on pense, c’est une pédopornographie, sans doute d’ailleurs moins présente sur Internet que partout ailleurs IRL (c’est sans doute plus simple pour échanger, mais c’est comme tout, cf le sujet mais plus compliqué, mais alors beaucoup plus compliqué pour chasser).
Je t’assure que les profs eux, doivent batailler avec les découvertes inopinées de sites racistes ou négationnistes ou prônant le terrorisme ou la lutte armée pour des motifs à la con. Et que le nombre de fois où tu tombes sur un site porno où tu peux voir des petites filles ridicule. On est dans l’épiphénomène à côté du reste. Et c’est pareil côté parents.
Bref, ça me gave que ce soit les gens qui ont un avis autorisé qui soient le plus à même de relayer les discours nauséabonds des ligues de famille bien pensantes, des assocs dont c’est le moyen de vivre que de jouer sur ce type de fantasmes, des Morano and co.
Bien à toi.

Michel Guillou - janvier 20, 2012

Du coup, j’ai oublié de parler du reste avec lequel je suis en accord, tu t’en doutes.
Mais, finalement, j’ai du mal à comprendre ta déception. Pour ma part, je ne suis pas déçu, la réaction présidentielle correspond exactement à ce à quoi je m’attendais.

Jean-Michel Planche - janvier 20, 2012

>Tu n’as pas le monopole de l’éducation des enfants
Ni du bon goût, j’en conviens et je ne pense pas avoir dit le contraire. Et alors … cela m’enlève le choix de mes combats. Je ne fustige pas la pédopornographie « SUR » Internet, je fustige la pédopornographie TOUT COURT.

>Mais, finalement, j’ai du mal à comprendre ta déception.
Quelle déception ? J’ai l’air déçu ?
Je m’interroge, j’essaye d’aller au dela des évidences et du bruit. Après, chacun prend son destin en main et fait comme il le veut.
En ce qui me concerne, je ne suis pas déçu et ce n’est même pas la goutte qui fait déborder le vase. Le vase est plein depuis longtemps déjà et j’ai déjà annoncé que 2012 sera l’année de l’action.

2. Michel Guillou - janvier 20, 2012

Bon, je ne retouite pas, il n’y a plus de titre… Il ne serait pas un peu fatigué, ton CMS, là…

Jean-Michel Planche - janvier 20, 2012

Tu es allé un peu trop vite … l’article n’était pas encore publié « propre ». Et en plus, la machine a ENCORE cassé … vive le cloud. Je n’ai jamais eu un ultime aussi court DE MA VIE.
Dans le Cloud : 12:12:18 up 19 min, 1 user, load average: 0.60, 0.65, 0.57
Dans la vraie vie : 11:09:12 up 115 days, 2:03, 3 users, load average: 0.73, 0.94, 0.98

3. dwarfpower - janvier 20, 2012
4. loïc - janvier 20, 2012

il est dispo sur le site officiel maintenant :

http://www.elysee.fr/president/les-actualites/communiques-de-presse/2012/site-megaupload-com.12830.html

et donc oui il invite donc bien les créateurs français à intensifier leur utilisation des procédures judiciaires d’ores et déjà existantes dans notre droit.

5. yt75 - janvier 20, 2012

Je ne suis pas juriste et ne connais pas le détail des lois actuelles.
Cependant cette affaire megaupload montre quand même que :
– rappel du fait que quoi qu’on en dise, il y a toujours des centres dans le piratage, et des personnes physiques et morales (officielles ou pas) derrière ces centres, et par exemple que TPB ait changé son format et techno de liens récemment ne retire rien au fait que cela reste un centre de piratage.
– de là il devrait être possible de dissocier la définition et procédures associées, d’un point de vue juridique d’une part, et technique de l’autre.
– il est essentiel que ces procédures soient effectivement avant tout juridiques et pas simples opérations de police (et que le fait d’essayer d’utiliser un « centre » pour lequel une décision de blocage a été prise, ramène d’une manière ou d’une autre un message avec lien/référence de cette décision)
– Rappelons encore une fois que le blocage des centres permettrait de sortir de la direction délirante monitoring flux utilisateurs à tout va d’hadopi :
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/
(monitoring par ailleurs très facile à contourner, ce qui n’est pas par définition le cas des blocages de centres)
Et puis l’important serait quand même de comprendre qu’un nouveau rôle est nécessaire pour un environnement de publication ne se résumant pas à deux ou trois monstres :
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/
Que quasiment tout est déjà là, et que se rôle (et organisations associées), est exactement le même que celui nécessaire pour la problématique « identité sur le net » :
http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
problématique où rappelons le, l’usage d’un identifiant unique par utilisateur entre acteurs n’est absolument pas nécessaire, et cette direction devrait être à tout pris évitée (et là encore tout quasiment déjà là).

Et merci pour le lien vers le communiqué.

6. Da Scritch - janvier 20, 2012

L’appel à troll, rien de tel pour exciter les excités.
Et évidemment que ça DDoS en tout sens, mais au final, cela ne fera que justifier les prochaines lois en « i », incitant au contrôle de ces jeunes délinquants presse

7. RM - janvier 20, 2012

Si c’est la pédophilie qui vous intéresse, rappelons tout de même que la SACD, dirigée par M. Rogard, a officiellement signé en 2009 une pétition visant à faire libérer un pédophile qui a reconnu les faits et qui se trouve en fuite depuis des années.
http://www.sacd.fr/Tous-les-signataires-de-la-petition-All-signing-parties.1341.0.html

Sans doute la SACD n’a-t-elle en effet pas la même hiérarchie des problèmes que la plupart des Français

8. sovereign - janvier 20, 2012

Autant je me contrefiche royalement de ce qui est arrivé à MegaUpload, avec toutefois une sincère compassion pour ceux qui ont perdu leurs données dont ils faisaient un usage LICITE, autant je trouve particulièrement nauséabonde l’attitude à la fois du Sieur Sarkozy et du gouvernement américain.
Et veuillez bien me croire quand je vous dis que j’ai eu à la lecture de ce communiqué une furieuse envie d’étrangler cet homme si d’aventure il s’était trouvé en face de moi.
Non seulement Mr.Sarkozy bafoue ouvertement la présomption d’innocence (bon d’accord on sait tous que Kim Dotcom n’est pas un ange mais quand même) mais en plus il se félicite d’une opération qui montre excusez-moi du peu que les USA ont une légère mainmise sur Internet et qui si un site les emmerde (pour être vulgaire) ne vont pas se gêner pour le faire fermer, et ce par tous les moyens.
Sans compter qu’il appelle ouvertement les AD à faire usage de techniques de filtrage (et notamment de filtrage DNS car c’est bien de ça dont il s’agît) dont on SAIT pertinemment qu’elles sont des atteintes extrêmement graves à nos droits et à nos libertés, tout en étant au passage légèrement préjudiciables à l’architecture d’Internet et fondamentalement inefficaces.
J’ignore si c’est parce qu’il voit en Internet une menace ou si c’est parce qu’il est d’une ignorance crasse. Toujours est-il qu’en matière de numérique et d’Internet Mr.Sarkozy n’est rien de plus qu’un attardé mental à l’éthique défaillante, affublé d’oeillères idéologiques et comble du comble sévèrement atteint d’une forme grave de myopie intellectuelle.

9. DarkMZ - janvier 23, 2012

Bjr.
Je suis surpris de ne pas trouver (outre le débat récurrent pédo-machin plus grave qu’homopho-truc….) de tollé sur les abus juridiques qui vont de pair avec cette fermeture.

Certes, MU n’est pas une référence d’honnêteté et sa fermeture me surprends mais ne me fait pas pleurer, mais de quel droit, sur quelles autorisation « internationales » le gouvernement américain s’arroge le droit d’intervenir hors de son pays ?

De plus, on parle de saisie de serveurs, mais à quels fins ? simple séquestre ou bien enquète ? et qui, utilisateur honnête de comptes premiums sur MU, demandera l’effacement pur et simple de ses coordonnées et codes Visa (ou PayPal) en faisant jouer son droit de retrait ?

Il y a quand même des nombreux trous juridiques et structurels dans cette action et cela n’étonne ni ne choque personne…..

Jean-Michel Planche - janvier 23, 2012

@DarkMZ : sur quelles autorisation “internationales” le gouvernement américain s’arroge le droit d’intervenir hors de son pays ?

-> je crois qu’il a agit parfaitement DANS son pays (pour la saisie des serveurs). Concernant les arrestations ce ne sont pas les Américains qui ont agit mais les régionaux de l’étape.
Non, sur ce point, pas de soucis, sauf sur un point et tu as raison … ils ont agit sur un territoire qui n’était en théorie pas le leur … l’Internet et les noms de domaine. Mais quel hébergeur Américain résisterait à une sollicitation Américains de cette nature … surtout pour protéger 5,5 $ / an 😉
Tu peux regarder mon dernier billet, clair sur ce point, je pense : (chapitre « c’est la liberté qu’on assassine)
http://www.jmp.net/2012/01/je-veux-revolutionner-physique/

10. DarkMZ - janvier 23, 2012

Je viens de voir…. 😉
Me reste encore des doutes sur l’usage des données récoltées (pas les films ni les MP3, hein…). Contrôle de l’accès, protection des informations nominatives et confidentielles, etc….

11. rodolophe - février 10, 2012

Stupéfiant.

En attendant, je fais comment (heureusement, redondance) pour récupérer mes données que je pouvais facilement partager avec mas famille (scan de factures en fichiers crypté, phto d’enfance numérisée, docs divers et varié) ….

Personnellement, je suis bien plus outré de voir que le propre frère de notre cher président (Nicolas et Olivier, ou Olivier et Nicolas) qui est banquier se permet de:
– investir lourdement chez numericable (jusque la, normal, bien qu’il devrait continuer a buissnesser au US afin d’éviter les procès en sorcellerie pour collusion economico-politique)
– ET C’EST LA QUE SA FAIT MAL, car le même numericable est accusé de rachat de réseau gratuit ….

D’abord les sources:
http://pro.clubic.com/entreprises/numericable/actualite-473238-numericable-centre-plainte-cession-gratuite-reseaux.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Carlyle_Group
http://www.carlyle.com/portfolio/item10464.html
http://www.patrice-leclerc.org/communiques/83-presse/1183-quand-la-famille-sarkozy-installe-numcable-et-carlyle-au-cg92.html

Et je m’explique.
– Des mairies équipent leur ville via des infrastructures. Normal
– Ces infrastructures sont finances via l’impôt. Normal.
– Je paye l’impôt. Normal.
– Ces infrastructures sont DONNER gratuitement en gestion-utilisation-propriété a un soit disant opérateur fournissant des services (payant ou gratuits, plutôt payant donc) au publique. WHAT, on donne gratuitement ce que je paye. Bizarre.
– Bizarre, ce fameux opérateur, c’est numericable. Ils en ont de la chance. Non ?!??
– Bizarre aussi que les fameuses mairies sont principalement d’obédience sarkozienne.
– A mais oui, carlyle, c’est numericable, numericable, c’est des infrastucture que nous avons payé avec nos impôts, et sarkoland, c’est merveilleux.

BANDE DE PIGEONS, j’ai envie de crier subitement, alors voir l’Élysée se fendre d’un commentaire acide envers megaupload, c’est drôle.

D’ailleurs, je vous invite a lire le lien suivant pour mieux cerner le vrai problème !!! Désole, en anglais !!!

http://techcrunch.com/2012/01/24/was-megaupload-targeted-because-of-its-upcoming-megabox-digital-jukebox-service/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :