jump to navigation

Mon testament : moi aussi je veux révolutionner la physique janvier 21, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Vous savez que la physique évolue beaucoup en ce moment. On se demande même si le grand Albert ne se serait pas trompé et si des choses ne pourraient pas aller plus vite que la lumière.
Sur ce point, j’avais déjà, depuis longtemps une théorie, confronté maintes fois à la pratique : « oui, on peut aller plus vite que la lumière ». Il n’y a qu’à voir la vitesse à laquelle certains lisent les communiqués de presse de l’Elysée ou d’autres s’entêtent à ne pas vouloir comprendre et casser l’Internet.

Maintenant, je peux prouver moi aussi que l’on s’est trompé et que l’on a fait fausse route et écrire, moi aussi, ma loi :

La loi de Planche

 

Enoncé :

« Si l’intégrale de la vitesse par le temps est la distance,
l’intégrale de la vitesse par l’Internet est la 
bêtise. »

Hypothèse de base :

Prenons un service dit « de base », l’un des plus connu dans ce que certains appellent « l’Internet » et dont tout le monde parle, à cause de sa disparition : MEGAUPLOAD.

Ce service est donné comme le 13ème mondial en terme de fréquentation et « utiliserait » plus de 4% de la bande passante Internet mondiale. J’ai toujours aimé voir ce genre de chiffres, donné par des « experts« , hors de tout contexte, méthode … Et j’y reviendrais, tant faire dire n’importe quoi aux chiffres semble devenu une science et une vocation professionnelle pour certains. En fait, 4%, cela ne veut, bien sûr, rien dire et masque la réalité. 4% est une moyenne tant certains sont bien au dela. Il suffit pour s’en convaincre de regarder quelques courbes d’occupation de tuyaux bien choisis, mesurée en bits/sec, rapportées par mes confrères de Reflet.

Certains mots clés comme #HADOPI, ou #MEGAUPLOAD sont de formidables révélateurs. D’ailleurs je vous le conseille si vous êtes dans une soirée un peu ennuyeuse. Tout le monde a un avis, de 7 à 77 ans mais le plus intéressant, c’est que cet avis nous éclaire sur le niveau du débat concernant le numérique et l’Internet. (« arrête de ramer, t’attaques la falaise »)
Curieux de constater que tout le monde a un avis, même s’il ne connait que très partiellement le sujet, tout comme il est curieux de voir qu’il s’agit de mots clés binaires : on est « POUR » ou « CONTRE », comme on le serait du racisme, de la pédopornographie. Le meurtre étant dans l’inconscient collectif même mieux admis. Il aurait des « circonstances exceptionnelles », qui à défaut de le justifier, le rendrait moins condamnable. Par contre, « voler » une « oeuvre » à un « artiste » … là, c’est autre chose et là est souhaité, par la plupart, rester le débat : POUR ou CONTRE.  Illustration de la loi : BETISE !
Aussi, je ne ferais pas une démonstration scientifique de « la loi de Planche ». Je vais juste vous l’illustrer par des exemples, charge à vous ensuite d’en faire une démonstration irréfutable, par la loi des séries, par exemple. 😉

Démonstration par l’exemple

MEGAUPLOAD arrêté, c’est la liberté que l’on assassine

Thème habituel des nostalgiques du grand soir et de la place de la bastille … il faut se venger et interdire aussi à d’autres ce que l’on reproche à certains. On va tirer sur tout ce qui bouge et même plutôt ce qui ne bouge pas ou qui n’a rien demandé. Les sites de ceux qui sont censés approuver ces méthodes un peu brutales sont donc sous le coup du LOIC (quel ravage il fait celui là …). La MPAA, RIAA and co trinquent mais en France, curieusement, il faut un coupable et ce coupable sera le site de la #HADOPI. Et oui, pourquoi pas. Résultat, le site est toujours injoignable à l’heure actuelle. (« Le site est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension ») et mieux encore, le site des Labs qui héberge des travaux qui n’ont RIEN A VOIR avec tout cela est lui aussi en panne. Merci les gars, sympa.

Bien sûr, à part quelques-uns, personne ne s’étonne de la violence de la réaction Américaine, digne de l’arrêt de certains cartels de drogue. Il ne s’agit pas de condamner les Etats-Unis sur leur niveau de riposte, mais plutôt d’apprécier qu’un travail de qualité soit mené sur ce secteur qui était bien visible de tous et d’espérer que l’on s’attaque aussi à des choses moins visibles mais peut être moins dérangeantes, pour ceux qui ont les moyens de se faire entendre. Deux poids, deux mesures pensent beaucoup ?
Deuxièmement, mis à part l’AFNIC, je n’ai pas vu grand monde s’interroger sur le droit d’un état de débrancher sans sommation, comme en Egypte des morceaux de l’Internet. Je ne veux pas parler de serveurs à la noix, je parle des noms de domaines.

Non, on préfère taper sur le sol avec ses petits points vengeurs, on montrant bien que l’Internet n’est pas raisonnable et en donnant raison à ceux qui veulent le contrôler, le civiliser même … j’y viens :

Autre type de réaction : la justification Irakienne

Vous vous souvenez de la guerre contre l’Irak ? Les armes de destructions massives ? C’était la justification pour entrer en guerre. On n’a rien trouvé, mais pas grave. On a trouvé d’autres justifications ensuite.
Ici, à une échelle moindre, certe, c’est pareil. L’Internet est un repère de pirate, un territoire de non droit. Il faut le faire entrer dans le rang à grand coup de bottes et de coup de poing sur la tête. Cela tombe bien, on a les justifications. Il parait que cela détruit de la valeur chez nos amis. Alors allons y, on voit que cela fonctionne. On a ACTA et les autres ont SOPA et PIPA. (il y a un copyright sur le type de nom ou ce sont les mêmes qui les inventent ?) Mieux encore, le FBI balance de grands coups de pieds dans la fourmilière … faisons encore mieux, allons y :

Les Ayant-Droit, LACHEZ-VOUS.
Passez la seconde
.

Vous êtes dans votre droit, c’est d’ailleurs écrit dans vos gènes depuis Beaumarchais. Il faut « protéger » les auteurs / artistes des vilains libraires / Internet. En plus, vous préparez tellement bien le terrain, on ne vous voit tellement pas venir, que vous auriez tort de vous priver. Pendant cette période troublée ou plus rien ne compte que l’élection présidentielle, on peut se mettre à faire n’importe quoi. Les prochains passeront la serpillère. L’Internet c’est génial, mais seulement quand on contrôle le message et le chemin. Et même mieux, passons la troisième. Surfons sur cette vague de succès et allons jusqu’au bout. Ces crétins (nous) se pensent à l’abris grâce au chiffrement, légiférons, faisons une nouvelle loi en « i » pour encadrer cela. Emettons les certificats que nous saurons contrôler, faisons déposer les clés dans nos coffres, interdisons le chiffrement qu’il nous serait trop coûteux de déchiffrer …
Vous pensez que j’exagère ?

Comme d’habitude, c’est chez MMM, Madame Minitello comme j’aime à l’appeler, que cela se passe … et ce passe de commentaire. Je dois citer ?

Et anticipons l’avenir : pour rendre pleinement effectif l’internet responsable, il faudra sans doute réfléchir à comment mieux réguler (au moyen d’une autorité administrative indépendante en s’entourant de toutes les garanties ?) les protocoles chiffrés pour concilier sécurité des données et des transactions avec la nécessaire lutte contre la délinquance et la criminalité. C’est le devoir des Etats de droit libéraux !

Ah bien sûr, la droite n’a rien compris … c’est mieux à gauche

Allons-y … on écoute tout le monde, on appelle cela aujourd’hui le « crowdsourcing » et on fait une synthèse, plus ou moins habile. D’abord on dit « licence globale », ça fait bien. Ensuite quand on se rend compte des effets de bord pernicieux et surtout que cela risque de ne jamais contribuer à la diversité que l’on appelle de nos voeux et à l’émergence des petits, on nous invente une autre taxe, car il faut bien trouver de l’argent, tel Robin des Bois. Voler aux riches pour distribuer aux pauvres. Le riche étant le FAI, maintenant associé à son mentor, le fabriquant de matériel. On va les taxer et redistribuer aux pauvres, ceux qui ne s’en sortent pas. Tout cela démontré, en exhibant dans des cocktails mondains, les cadavres de ceux qui souffrent par des gens qui ne se sont jamais si bien portés.

Taxer l’équipementier … Amusant. Thomson auX bordS de la faillite, Alcatel qui ne s’est jamais relevé de son incapacité à s’ouvrir au plus petit et aider à constituer un véritable écosystème puissant du numérique en France et de 13 ans de présidence catastrophique ?  Taxer Huawei, ZTE … aussi drôle que la taxe Google. Taxer l’équipementier et le FAI, pour faire payer l’utilisateur final dans une contribution obligatoire plutôt que volontaire ? J’aime. En fait, ce qui est visé, n’est-il pas de taxer le numérique, qui apparait comme la vache à lait ? Taxer le riche, pour redistribuer aux copains et au passage, en faisant vivre tout un système d’un autre âge qui tient plus du mouvement brownien en produisant plus de chaleur que de déplacement ?

Et maintenant même … la toile bleu

Evidement,  certains auraient tort de se gêner. Le niveau est tellement bas qu’il suffit de dire le contraire pour s’octroyer la sympathie d’un nombre de plus en plus important de personnes. « Marine » a bien compris cela et est une formidable communicante. Quand je vois que des gens qui ont fait l’ENA, HEC même et même les deux à la fois, qui consacrent leur vie autour d’une grande idée, qui se font passer devant par des … romanichels. Je me dis que cela doit être difficile à vivre quand même de penser que c’est son tour, que l’on a un réseau bien puissant, que l’on est entre gens très bien et au final, de voir les roulottes débarquer et se battre dans les sondages et dans la réalité entre 0 et 25% lorsque Marine est créditée de 20 à 38% même dans certains cas.

Si CA ce n’est pas l’échec d’une certaine politique et le signe d’un changement radical … On n’en est plus aux 4% de Megaupload. On se comprend ?

Les élections présidentielles sont attendues comme elles ne l’ont peut être jamais été et seront pour beaucoup un vrai signal.
Nous ne serons plus dans une sortie d’hibernation. La capacité de ré-enchanter ne fonctionnera pas. Nous risquons d’être dans un choix binaire : subir ou lutter, ici ou ailleurs. J’espère me tromper. Gauche, Droite, CentreS, ou je ne sais quoi, ce qui arrivera devra faire différent, car comme je le dis trop souvent : « les mêmes causes reproduisent les mêmes effets ».
Et malheureusement, on risque d’avoir de moins en moins de temps pour « hacker » le système, il y va de sa survie et maintenant de la notre.

La preuve … on va tous mourir, même la bourse baisse

Cogent est le principal fournisseur de capacité de Megaupload et il semble faire l’objet de volumes de vente très inhabituels sur le marché, depuis l’action du FBI.
Courage, fuyons … ou lucidité des boursicoteurs qui comprennent que le marché de la bande passante va se déplacer ailleurs ou qu’il vaut mieux se méfier de certaines associations ?
En tous les cas on ne parle pas de petites sommes puisque les frais divers et variés de Megaupload concernant la bande passante et l’hébergement semblent tourner autour de 60 M$, soit un petit 10% de la capitalisation boursière de Cogent,. Mais là où cela devient plus intéressant, c’est que ce chiffre d’affaire (annuel) n’est pas du tout négligeable car il représente quasiment le chiffre trimestriel de l’opérateur, ce qui ne sera pas sans conséquence sur sa marge, sa capitalisation et tout le reste, qu’il ne m’appartient pas ici, d’extrapoler.

Pour finir sur une note plus sympathique …

Et oui, la vitesse n’est plus l’intégrale de la distance par le temps, mais de la bêtise.

Et  je veux associer à ma découverte le grand Michel qui était déjà sur la piste. Souvenez vous, « un taxi pour Tobrouk », la démonstration ultime :

« un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche »

Et là, c’est plutôt positif pour nous, les petits, les nobody, si on rebranche le cerveau, on peut aller loin. 😉

source photo : Max Plank, Robin des bois, spidermanTaxi Tobrouk

Publicités

Commentaires»

1. ®om - janvier 21, 2012

Et oui, la dérivée de la vitesse n’est plus la distance

Maintenant, c’est l’accélération. #découverte

:-p

2. mangouste06 - janvier 21, 2012

euh, je voudrais pas foutre la merde, mais la derniere fois que j’ai regarde (et, ca ne date pas d’hier …), la derivee de la vitesse, c’etait l’acceleration, et pas la distance. Je parle du dernier paragraphe.

3. Jean-Michel Planche - janvier 21, 2012

Ca va marcher tout de suite moins bien ma démonstration … je repose le problème et corrige quelques bricoles. Se souvenir de ce que disait Albert … si la théorie ne match pas avec la réalité, change la réalité 😉

4. Francois ][ - janvier 22, 2012

Tu peux envisager l’option la plus simple consistant a changer Dérivée par Intégrale, et hop.. comme Albert : Un problème ? je l’escamote, plus de Pb 😉

Francois 2 - janvier 23, 2012

D’ailleurs, cette loi conduit-elle a une Constante de Planche ?

5. Jean Vladimir Térémetz - janvier 29, 2012

Bonjour

D’abord et avant tout et une bonne fois pour toutes, savoir enfin ce qu’est réellement, concrètement l’univers et comment il fonctionne :

Ne soupçonnant pas la simplicité fondamentale de l’univers, trompés par son effarante complexité de surface, des scientifiques, il y a plus d’un siècle, se sont réfugiés en ces mathématiques qui déjà permettaient de le contrer, de le circonvenir et de le manipuler le moins péniblement possible, pensant grâce à elles pouvoir le démasquer.

Malheureusement, ces séduisants outils, abstraits, ont rendus complètement aveugles ceux qui les prenaient pour outils de Recherche, les empêchant de comprendre, de “voir”, ce qu’était physiquement, réellement, concrètement, simplement l’univers.

Page 65 de l’ouvrage ci-dessous, le chapitre “Ce qu’est la lumière” expose la succession d’erreurs qui ont égarés et amenés ces scientifiques à inventer une physique “mathématique”, puis une physique “relativiste” et enfin une physique “quantique”, après avoir abandonné la Physique tout simplement “physique”, naturellement, simplement et entièrement explicative :

http://www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net

Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :