jump to navigation

Moi, responsable domotique chez un opérateur juin 6, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Moi, responsable domotique chez un opérateur, je n’aurais pas sorti un produit qui se commande par SMS directement. Redisons-le (source Steve Jobs) :

« middle of the road is the most dangerous place ».

Si j’applaudis à la possibilité de commander directement l’équipement de la maison sans passer par une plateforme centralisante (et propriétaire), pourquoi en centrer la commande au travers de SMS qui me semblent légèrement désuets pas le mieux adaptés pour ce type d’usage.

Pourquoi ne pas aller plus loin et considérer la box comme le relai de commande IP des objets à la maison ?

Mieux encore, pourquoi ne pas laisser la box faire son travail de box (un routeur) … et penser LOGICIEL le sujet et non MATERIEL/RESEAU. Ensuite, quand le logiciel existe, libre aux marketeurs de sortir une version « clé en main » (ie: matériel + logiciel) ou de le rendre compatible avec l’informatique dont nous disposons à la maison : PC, MAC, XBox …

Ceci aurait l’immense avantage de laisser à la box son rôle de ROUTEUR et de la doter des performances hard et soft nécessaires pour cela. Tout en permettant de découpler du réseau « public/privé », vu par la box, le boitier de commande, qui pourrait enfin fonctionner dans un sous réseau, mieux controlé et sur lequel DLNA pourrait se débrouiller pour trouver ce qu’il convient de trouver. C’est ce système de « pilotage« , ce véritable Système d’Information de la maison qui assurerait le relais de mes instructions distantes et des actions autorisées correspondantes à la maison. Ceci permettrait de centraliser les autorisations de qui à accès à quoi chez moi, sous MON contrôle.

Et last but least, ceci permettrait de développer enfin, un véritable ecosystème et de faire communiquer l’extérieur avec l’intérieur de la maison, on l’a vu, mais aussi l’inverse. Je pourrais être alerté à bon escient, comme je le veux et dans le terminal que je souhaite. Le moyen ne serait pas structurant, seul l’usage « ouvert » et pensé USER CENTRIC et fatalement IP le serait.

Bref, je ne prédis pas un grand et long avenir à cette solution, mais par la puissance de celui qui la lance, il s’en vendra. Cela répond à un usage, au moins chez certains « early adopteurs », ceux qui achètent les versions paires des produits d’Apple. 😉
Il s’en vendra au moins autant que des liveradio. Mais il est à craindre que les mêmes causes ne reproduisent les mêmes effets et que le sort de l’un ne rejoigne celui de l’autre.

En un sens je dis BRAVO pour avoir essayé, de l’autre je dis que c’est dommage car le plus difficile avait été fait.

Publicités

Commentaires»

1. Ch. Tronche - juin 6, 2012

Si l’opérateur agrume l’avait fait en IP, ça faisait internet des objets, et de fil en aiguille, pourrait amener des questions embarrassantes en ce 6 Juin sur l’absence de leur offre IPv6 GP.

2. Cyril - juin 6, 2012

Typique d’une « innovation » chez un Telco: Un besoin réel, un début de solution mais des archaïsmes maison (SMS) et en fin de compte une incapacité (mauvaise volonté?) à vraiment innover.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :