jump to navigation

Moi, simple citoyen et Canari juin 18, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Ca y est, c’est fait. Les élections sont passées, le tennis aussi, le football bientôt, ainsi que les ponts viaducs du mois de Mai.

Peut être allons nous pouvoir penser à nous remettre au travail ?

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis un moment, je ne dis plus rien. Sur ces élections et ce n’est pas l’envie qui m’en manquant mais : COMMENT … no comment, sauf que :

Le contexte général n’est pas à montrer ma joie de voir certains non ré-élus. Ce résultat était attendu de ma part, avec toujours un doute. Les Français allaient-ils avoir de la mémoire et retrouver du SENS ?

Et bien oui. Force est de constater que, même cruel pour certains, ce scrutin était particulièrement logique.
Et la droite de devoir vraiment se poser les bonnes questions pour repartir correctement dans le futur. Mais j’ai peur qu’elle n’attende un retour de balancier, sans changer la façon de faire, en se disant simplement que le vent tourne et que les citoyens aiment à bruler ce qu’ils ont adoré hier et que leur tour reviendra tout logiquement.

Il est quand même étonnant de voir que personne, sauf erreur, n’a rebondit sur le chiffre important de ces élections :

le taux d’abstention … 43,7%, plus fort qu’en 2007 avec 39,7%,
alors qu’il s’agit d’une élection fondamentale.

Qu’est-ce à dire ?

  • Que les Français ne comprennent pas les enjeux et les « modalités » démocratiques de notre pays ?
  • Que va t’il se passer si aux prochaines élections, on ne se passionne que pour celle du chef de l’état et de son propre maire. 30% des Français vont-ils décider pour tous les autres ?
    Les extrêmes ne vont-ils pas mécaniquement monter  et dicter leur loi ?
  • Qu’ils s’en moquent et se disent que cela ne changera rien ? Que cela ne les intéresse pas … du moins pas pour « perdre » une heure d’un WE pluvieux du mois de Juin ?
  • Que le raz le bol est véritablement là ?
  • Qu’ils ne comprennent pas les concepts « crowdsourcing » de notre nouveau président et qu’il lui fallait ses chiffres pour décider de la force du coup de barre à donner ? (ou plutôt des coups de barre)

D’un coté, on peut se réjouir de voir le coté « modéré » omniprésent. De l’autre, espérons qu’aucune concession de paresse ne soit faite aux Mémé et aux Titine, qui dès les résultats connus, annoncaient qu’il fallait aller encore plus loin et que c’était ce que souhaitaient les Français …
On avait au moins le mérite de nous annoncer la couleur : « le changement, c’est maintenant » … et j’ai l’impression que nous allons en manger du changement.

En tant qu’entrepreneur, responsable d’une centaine d’emplois ici, je peux vous dire que tout ceci n’est pas du tout pour me rassurer.
Ceux qui pensent qu’avant, on en a fait beaucoup pour les entreprises devraient mieux connaitre les PME / PMI … Espérons que ceux et celle qui les a en charge, sache, mieux que son prédécesseur, inexistant, les comprendre, les représenter, les aider et les défendre car elles constituent véritablement, avec quelques grands groupes Français, l’âme économique de notre pays.
Le changement c’est maintenant, CHICHE : il y a tant à faire pour DEVELOPPER nos PME.

Vous savez que c’est un combat qui m’est cher.
Le problème est simple mais nécessite de se focaliser enfin sur les vrais sujets :

  • le problème n’est pas d’aider / subventionner la CREATION d’entreprise. Celui qui veut créer, créera, quoi qu’il arrive et quelque soit la complexité,
  • Le problème est de favoriser toutes les pistes pour AIDER AU DEVELOPPEMENT des entreprises, des PME / PMI en particulier,
  • Le problème est l’ACCES AU MARCHE … pas la subvention. Nos PME veulent des CLIENTS … et des financiers et des banques qui jouent leur rôle, (à ce sujet, merci à Oséo d’accompagner en garanti les prêts aux PME, sinon je pense que nous ne serions pas loin d’une véritable catastrophe économique)
  • Le problème est que nous MOURONS EN FRANCE DE NE PAS SAVOIR NOUS ORGANISER COLLECTIVEMENT. Les grands ne comprennent pas que lorsqu’ils éternuent, les petits s’enrhument, mais qu’ils ont besoin de ces petits, entre autre, comme le mineur de fond avait besoin du canari pour détecter le coup de grisou.

Les petits sont aujourd’hui l’un des moyens de ne pas seulement détecter mais d’ANTICIPER … bien moins couteux que de reconstruire quotidiennement les fondations de mines qui ne cessent de nous tomber sur la tête.

Mesdames, Messieurs les politiques et les patrons de grandes entreprises …

LIBEREZ LES CANARIS. Aidez les à s’envoler !

Il y va de notre futur à tous !! 

vous en avez les moyens !

Publicités

Commentaires»

1. Francois ][ - juin 18, 2012

Yess ! Un sujet en règle sur la politique de notre beau et fier pays.
Alors je vais ajouter ma petite couche , pour égayer le terrain, et surement me prendre un tas de tomates au delà de la DLC 🙂

Le problème de l’univers politique se manifeste par quelques symptômes flagrants :

Le terme politique devrait plutôt être une forme de doctrine de l’ordre de la philosophie, appliquée à la gestion des affaires publiques. Pour qu’une philosophie murisse dans la tête de chacun, il faut généralement un peu d’expérience des affaires et de la vie. Mais voila, politique n’est aujourd’hui plus du tout un ensemble de valeurs, mais simplement un métier, voir même parfois un vice, acquis dès le plus jeune âge dans certaines catégories d’individus n’ayant jamais rien fait d’autre de leur vie.

Il est de plus hallucinant de voir a quel point la déformation de ces valeur a atteint les comportement de certains politiciens qui se pensent investis d’une mission divine, quasi monarchique, en prétendant servir, qui une ville, qui une région, alors qu’on leur signifie a chaque élection qu’on ne veut pas d’eux… l’acharnement thérapeutique est cruel, piquons ces pauvres bêtes qui souffrent tant de ne pas être aimées par leurs sujets 🙂

On constate également une dérive fâcheuse du contrôle des représentants « habilités » a se présenter au suffrage du peuple par des partis qui ont clairement confisqué la démocratie au profit d’appareils de plus en plus despotiques. Le retour a une forme soviétisée des partis n’est plus très éloignée, et ces attroupements de population ressemblent plus a des associations de malfaiteurs qu’a des centres de réflexion a en constater l’ambiance délétère a bord. Le Top Down est maintenant la démarche unique de ces machines folles.

Tant qu’on continuera a organiser les campagnes électorales en faisant lever le bras a des armées d’individus dociles et lobotomisés, on ressemblera plus aux guerres napoléoniennes avec les armées se massacrant en ordre rangé, et on ne risquera pas de faire avancer la réflexion et la synthèse des idées, pourtant nécessaire a la bonne gestion de notre pauvre civilisation décadente (et au pire, l’histoire a montré que cela amenait a des dérives pas terribles)

Alors, quoi y faire ?
Interdire les partis ? pas facile, c’est eux qui votent les lois 🙂
Filtrer les candidatures sur CV comme dans toute entreprise ? Cela ne ferait pas de mal, et éviterait des guignols qui ne savent ni écrire ni compter au grand journal ;
N’autoriser les candidatures qu’a partir de 40/50 ans ? Ce serait surement salvateur, éviterant le carriérisme de gens même pas sortis de l’école, et promus uniquement parce que fils/fille de ;
Ne permettre qu’un mandat unique ? cela éviterait aux élus de ne penser qu’a se faire ré-élire dès qu’ils ont leur fauteuil.

Mais globalement, et surtout, réduire le mille feuille de la « représentation nationale » auto-référente ne représentant plus rien qu’elle même, et qui au final ne sert qu’a s’assurer de la ré-élection de chaque clan par l’atteinte d’une masse critique de serviteurs. De toutes façons, ils votent strictement dans le sens des instructions des partis, donc en avoir des milliers ne sert strictement a rien, un de chaque suffirait amplement… et on économiserait pas loin d’un millions de postes de tous ordres, uniquement payés a faire marcher la « représentation nationale » qui ne délivre strictement plus rien.

D’autres idées dans l’assemblée de la vraie représentation nationale (vu que l’autre ne sert plus a rien) ?
😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :