jump to navigation

J’aime cet Internet qui … juillet 27, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
2 comments

J’aime cet Internet qui me donne à lire ce que j’avais envie d’écrire en m’évitant de le faire mal ou moins bien et en tous les cas, me permet de me sentir vivant « dans » le monde.

Il y va de mon exaspération quand des gens bien assis dans leurs fauteils au fond de leurs salons Parisiens, à la sécurité de notre siècle, vont se mettre à donner des lecons sur des circonstances de l’histoire tout à fait particulières. Facile d’annoncer sa bravoure et encore plus de condamner les lachetées des autres. Aurions nous fait mieux ? et oui, où était la France en 1942 ?

Mais, ce matin, c’est plus la « culture » qui m’amène à faire ce petit billet et surtout à pointer, « indexer » une intervention d’un Monsieur que je découvre et où je me dis qu’une fois de plus, nous avons le constat, nous connaissons le mal, mais nous ne voulons pas guérir :

(suite…)

Publicités

Si l’Internet nous a appris à écrire … juillet 23, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
add a comment

Si l’Internet nous a appris à écrire, comme le disait fort justement le camarade Bayart, je me demande qui va nous apprendre à lire et à comprendre ?

C’est en effet curieux ce sentiment que l’histoire se répète ou plutôt bégaye, comme le dit le célèbre X. Dalloz. Impression que l’on n’apprend pas de nos errances erreurs passées. Que sans cesse, c’est le tourbillon de nouvelles légitimités, de bruits, on zappe, on traite de l’écume des jours et au final … rien. Ou pas grand chose, soyons juste.

Prenez par exemple :

(suite…)

Valeur perçue / valeur réelle : jusqu’ici tout va bien, ou presque juillet 20, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
1 comment so far

Petit touitte qui a retenu mon attention ou plutôt orienté ma lecture vers un article au demeurant intéressant, sur la notion de valeur perçue et valeur réelle. Ceci dit, pas grand chose de nouveau, on connaissait déjà ce genre de dichotomie et ses effets pervers dans la distribution. (prix public / prix marché)

Mais plus que le prix, il est intéressant, comme suggéré de revenir à la notion de VALEUR et là, cela commence à vraiment poser problème. (on en revient à mon billet précédent)
On passe forcement à coté de l’essentiel : LE SENS.

A rechercher toujours moins cher, outre ma sacro sainte notion de rapport qualité / prix, outre le fait que l’on ne comprend pas véritablement les efforts qui sont derrière ce qui nous est vendu et les intérêts économiques supérieurs qui sont servis, on oublie assurément que nous vivons ensemble et avons un devoir de responsabilité envers l’écosystème qui nous a permis d’exister.
On nie même la capacité d’exister à d’autres valeurs. On habitue le marché à ne pas payer la vraie valeur des choses et progressivement on lui en donne pour son argent. On repousse à des marchés de niche, on marginalise, la qualité. Et pire, il arrive un jour où le marché ne veut pas payer et qu’il s’étonne d’en avoir pour son argent et là, tout se grippe.

(suite…)

L’automobile, ce n’est pourtant pas difficile … juillet 19, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
6 comments

Après les malheurs du secteur télécom en France, nous frappe (et je pèse mes mots), les malheurs du secteur automobile et du groupe Peugeot, qui font la une de l’actualité en ce moment.

Si vous me suivez sur twitter, vous savez que ce secteur m’est cher et que je n’en fini pas de râler sur les occasions perdues, alors que nous avons des groupes industriels puissants et des compétences certaines et surtout des positions établies, même si elles sont fragiles.
Entre les publicités stupides, les sacrifices de compétences et de marques phare, les choix technologiques, le manque de vision et de passion, la marche à contre courant en n’exploitant pas à temps son histoire ou en l’exploitant trop tard … j’enrage.

En fait, je m’aperçois que tous les secteurs structurants des années 1880 / 1930 me sont chers : l’automobile, l’aviation, l’architecture, les sciences, la photo, la marine … mais tout ceci est une autre histoire. A l’époque on faisait différemment, on inventait (et pas seulement la vie qui va avec), l’initiateur, l’entrepreneur était le patron et risquait tout à l’évènement de son idée. On ne faisait pas d’étude de marché, le marketing était « intégré », « chevillé au corps » … ON SENTAIT les choses.

Aujourd’hui, c’est autre chose. Les gestionnaires ont remplacé les patrons au profit d’une performance financière plus que d’une utilité. Le morcellement du pouvoir et des responsabilités poussent à une déresponsabilisation générale, des produits fades et donc à l’échec à plus ou moins court terme et surtout de plus en plus violent.

(suite…)

Moi, conseiller d’un Président … juillet 11, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
add a comment

J’ai beaucoup hésité à publier ce billet ne souhaitant ni rajouter de l’huile sur le feu, ni même avoir l’impression du donneur de leçon, qui parle plus qu’il n’agit.
Sauf qu’en l’espèce, « ayant été opérateur » et ayant eu à réfléchir le sujet des indemnisations des clients en cas de panne, je ne suis pas moins légitime à exprimer ma pensée, que certains. Et surtout, c’est la crainte d’une proposition inadaptée engendrant moultes réactions négatives, qui m’ont décidées.

Je veux bien sûr parler des conséquences de la fameuse panne de « mobile » de vendredi dernier et des annonces d’indemnisation du Président d’Orange / France-Télécom.

(suite…)

Ca va taxer juillet 3, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
2 comments

Et oui, c’est le changement. Hier, on parlait plus de filtrer, couper et taxer. Aujourd’hui, le triptyque à la mode semble plutôt être, dans cet ordre :

« Ca va taxer, filtrer …  »
mais on ne coupe plus … valeur trop de droite et trop peu humanitaire et puis sinon, comment taxer et filtrer ?
(enfin, on réfléchit ;-))

(suite…)