jump to navigation

Fusion et Action = réaction septembre 25, 2012

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Je n’ai pas trop le temps maintenant et je cherche à conserver un format court à ces billets du « jour se lève », mais je dois dire que mieux que le faux/vrai/faux bug Facebook qui révèlerait le contenu de vos données personnelles (déjà ceux qui écrivent « données personnelles » et Facebook dans la même phrase devraient se relire), ce billet pour une nouvelle « fusionnerie » française m’a fait proprement halluciner.
Ce n’est pas tant que je n’ai pas l’habitude de lire tout et n’importe quoi venant du monde des « baveux » … mais de Nathalie Sonnac, que j’ai rapidement croisé dans une instance de la république … non, je pensais à mieux.

Non, désolé Nathalie … fusionner 3 choses qui ne procèdent pas du même objet sous prétexte qu’une prise Ethernet a été cloqué dans ma TV n’en fait pas une bonne idée,

Non, désolé Nathalie, le réseau et le contenu ne sont pas de même origine, de même nature, de même business modèle … quant on le pense et qu’on a des moyens et qu’on est un peu intelligent, cela fonctionne un temps et on appelle cela MINITEL. Pour le reste, je doute que les conditions que j’ai énumérées puissent être de nouveaux réunies, un jour,

Non, désolé Nathalie, amalgamer le réseau et le contenu est une très mauvaise idée et qui ne peut venir que des gens du contenu qui ont une telle opinion d’eux même qu’ils ne voient pas que TELECOMMUNICATION est un mot qui n’a aucun rapport avec TELEDIFFUSION. Ou alors peut être de gens qui ont trop vite oublié les erreurs du passé et ne peuvent donc vraiment imaginer un futur pour construire un présent vivables pour tous,

Non, désolé Nathalie, les faits sont tétus et même Graham Bell a convenu de son erreur et plus récemment J6M lui même (sauf qu’il pense toujours qu’il avait eu raison trop tôt). La télédiffusion ne révolutionne rien et n’est qu’un usage, certe gourmand de nos réseaux, mais absolument pas structurant de nos futurs, comme les télécommunications ont pu l’être le sont. Le succès de l’Internet ne vient pas des contenus audiovisuelles de quelques uns. l’Internet existait avant et existera après. Graham Bell s’est planté avec son système de diffusion de l’opéra … personne n’en a voulu. Le succès est venu d’un autre usage : permettre à deux personnes de COMMUNIQUER entre elles. Et on a appelé cela : le TELEPHONE,

Non, désolé Nathalie, ce n’est pas parce que les Américains ont la FCC que la France peut rêver approcher la même logique. La France n’est pas les Etats-Unis et vice versa. Ici (aux Etats-Unis), le pouvoir marchand, l’écosytème n’ont absolument aucun rapport avec ce que vous avez en France. Il est des idées et des réalisations qui ne passent pas les frontières. Il y a sans doute une exception française … au moins dans celle de penser que ce n’est pas parce que cela fonctionne chez les autres que cela fonctionnera en France. (et vice versa, ce n’est pas parce que cela ne fonctionne pas en France que cela ne peut pas fonctionner ailleurs)

Bon, j’arrête là, mon blog est rempli de raison pour lesquels je me bats depuis 25 ans pour une véritable séparation entre ce que vous appelez le réseau et le contenu … et que j’appelle moi  un Internet, libre, ouvert et symétrique.
Dans l’Internet, nous n’avons JAMAIS fait cette erreur. (Oléane et quelques autres). Ce n’est pas parce que nous avons été racheté par des opérateurs qui ont pu la faire (mais ne la font plus) que cela démontre qu’il faut asservir l’Internet aux contenus de quelques uns … sous prétexte que l’on ne sera pas « réguler », je ne sais quoi, je ne sais où.

Oui, Nathalie, encore une occasion ratée … et en lisant ce genre d’erreur historique que vous vous proposez de faire, j’en arrive même à me demander si une loi « sanctuarisant » les précepts fondateurs de l’Internet ne serait pas une bonne chose. Mais écrivant cela, je passe le quart d’heure du rêve pour en revenir à la réalité.

Une loi serait un amalgame de trop de compromis pour que l’Internet n’en ressorte grandit.

J’ai très peur tout d’un coup pour mon pays … ne le transformez pas trop vite en musée ou en zoo … laissez le vivre !
Et pensez un peu INTERNET … tu sais Nathalie, ce petit moment de folie où l’on essaye d’être vraiment USER CENTRIC.

Publicités

Commentaires»

1. Francois ][ - septembre 26, 2012

Le mélange des genres entre contenu et contenant a toujours été un gros dilemme pour nos chers dirigeants, qui ne savent toujours pas bien comment controler ce foutu machin d’Internet qui s’est échappé des labos, mais ils y travaillent activement… Ceci dit, l’OFCOM comme référence d’un régulateur puissant m’a fait hurler de rire. Nathalie ne doit pas savoir qu’au UK, les appels contre l’OFCOM sont suspensifs de ses decisions. Résultat, les opérateurs s’organisent pour bloquer a tour de role toutes les décisions de l’OFCOM depuis des années, et la fête au village est bien organisée. Alors je ne suis pas sur qu’il faille prendre cette entité comme référence. L’ARCEP a surement des défauts, mais l’amener vers le modèle GrandBreton ne serait probablement pas la meilleure option.

2. Signal » Blog Archive » Fusion (froide) CSA-ARCEP-HADOPI, préservation des anachronismes - octobre 3, 2012

[…] Jean-Michel Planche, Internaute, sur son blog : Fusion et action : réaction […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :