jump to navigation

Le jour se lève … chronicle #2 février 13, 2013

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Désolé pour cette illustration un peu « nuageuse », mais puisque l’on parle du Cloud, j’ai trouvée l’image « intéressante » et apte à illustrer ma chronique « du jour se lève » …

N’hésitez pas à contribuer, à me dire ce que vous en pensez de « tout ça ». A nous pointer d’autres « énormités ». Il est important que nous en gardions trace pour les civilisations futures. 😉

Aujourd’hui, nous parlerons de petits hommes verts et de Cloud et en espérant que demain, cela ne soit pas pire.

Les petits hommes verts …

Donc ce matin, la nouvelle la plus importante est grave est bien sûr l’essai nucléaire de la Corée du Nord. Ils l’affirment « réussi » … d’autres en doute. Mais à la vue de cette photo le doute n’est plus permis. L’essai a très bien fonctionné, si l’on peut dire.
Les mutations génétiques sont en cours et … les petits hommes verts.

Et l’Afdel … dans les nuages

Ah que ce sujet m’est complexe. Déjà à la création de cette nouvelle, Yet Another One, Association, j’avais été dubitatif et en tant qu’éditeur de logiciel depuis 13 ans. En tant que profondément attaché à ce secteur depuis tout petit (j’ai eu la vocation très très tôt). En voyant comment les choses s’organisaient … je suis resté « dans mon coin ». Les choses s’organisent en amont. Après, l’ADN est consommé et c’est souvent trop tard.
Enfin, d’un coté je me réjouis que le logiciel soit, une fois de plus, « représenté ».
De l’autre, à la vue du nombre d’associations de tous poils, des antagonismes entre les uns et les autres et à la vue du résultat :

  • le manque de capacité collective à nous organiser et travailler réellement ensemble,
  • le manque d’ambition des politiques publiques ou industrielles,
  • et vu, au final, la force de notre écosystème du numérique, je m’interroge.

Aussi quand l’AFDEL a lancé « sa propre démarche Cloud », cela n’a pas réussi à calmer ces interrogations. Interrogations qui ne se voient pas vraiment répondues par l’intermédiaire de leur responsable des études et stratégies de l’associations.

Et là, on ne pourra pas dire que je suis dépassé, comme je l’ai entendu récemment concernant les « tuyaux » … Depuis Kernighan et Ritchie, il y a eu quelques évolutions, mais les fondamentaux demeurent. C’est aujourd’hui mon métier, ce fameux logiciel, associé à du matériel parfois et à des services via Internet souvent pour en faire une offre différenciante et performante.
Et oui, depuis 2000, on fait du Cloud, mais on ne le savait pas. Maintenant avons nous besoin que d’autres le proposent pour nous ? Ne vaut il pas mieux que tous ces « éditeurs » soient formés à la réponse du marché et à son dynamisme plutôt que de penser que le Cloud, c’est l’expression d’un cahier des charges, fatalement imparfait, limité et forcement « dirigé » vers ce que l’on croit être « le Cloud » et qui a déjà évolué avant qu’on le comprenne ?

Bref, j’ai toujours tendance à préférer apprendre à pêcher, plutôt que l’on me donne un poisson, ne m’en voulez pas !

C’est tout pour aujourd’hui, demain ce sera pire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :