jump to navigation

Mais comment dire ? avril 18, 2013

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

Petit mail reçu ce matin qui me laisse perplexe et dont je me demande si la meilleure solution ne serait pas de vous demander comment y répondre. Je crois que l’on appelle cela le « crowdsourcing » … ou même pour certains (attention, c’est du lourd) : l’intelligence des foules. 😉

Alors voilà, un opérateur réseau, mondialement connu, à la réputation internationale, qui s’adresse à nous, misérable vermisseau, POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS 13 ans que nous existons, sous cette forme :

Bonjour Messieurs

Je cherche à vous joindre avec XXX depuis une semaine sans succès.

YYY travaille avec un certain nombre de sociétés dans la mesure de la qualité de service des sites web et intranet, comme ZZZZ et TTTT.

Notre positionnement dans le domaine de l’Internet et notre réseau nous permettent d’espérer que nous pourrons collaborer avec Witbe.

Auriez-vous un créneau à nous proposer pour en discuter ?

Dans l’attente de votre confirmation,

Cordialement,

J’eusse, bien sûr, préféré un petit ping / email, où d’habitude nous répondons en moins de 24h, qui aurait commencé comme cela :

Bonjour Monsieur Planche.

Si la technologie et le savoir faire de votre société est à la hauteur de sa réputation et de ses nombreuses références de part le monde, vous êtes le phénix des hôtes de nos contrées où l’opacité et le n’importe quoi ont remplacé le bon sens et la compétence. Nous nous battons la coulpe d’avoir choisi de travailler avec des sociétés qui semblent entrer dans votre champs concurrentiel et nous comptons sur votre incommensurable bienveillance pour ne pas nous en tenir rigueur en acceptant de bien vouloir nous recevoir, le front couvert de cendres, les genoux en sang, après avoir récité 10 « Je vous salue Marie » et 3 Pater.

Dans l’espoir d’un signe, d’un geste, d’un souffle … même d’un ping, nous vous souhaitons une excellente journée et restons à l’écoute de votre sage parole, sans flagornerie aucune. Nous avons appercu la lumière ce matin et nous avons compris.

Bien à vous.

Maintenant je pense que le mieux est de laisser les gens compétents gérer la chose et comme il s’agit d’un « Sales Director », localisé en France (donc Directeur Commercial, je crois comprendre), on va le mettre en relation avec les personnes idoines.
Moi, tout ceci me dépasse … et je ne suis pas sur que mon sens de l’humour soit la chose la mieux partagée au monde. 😉

Alors,

  • Votez 1 : je réponds directement en mode JMP …
  • Votez 2 : je laisse mon Directeur Technique répondre, mais ça va être pire
  • Votez 3 : je laisse nos Sales en Europe gérer
  • Votez 4 : autre solution ?
Publicités

Commentaires»

Jean-Michel Planche - avril 18, 2013

Non, ça ce n’était pas humain, mais j’avoue regretter de ne pas avoir fait la réponse qui s’imposait par écrit. Au moins j’aurais eu quelques aiguilles de plus, plantées dans ma poupée Vaudou et je saurais pourquoi 😉

Jean-Michel Planche - avril 18, 2013

Tu travailles où maintenant ? ils n’ont pas besoin de « bande passante » ? (c’est comme cela que l’on dit maintenant … des Mbps, des Gbps, en kg, en tonne, peut importe ce qu’il y a dedans)
Je donne tes coordonnées ? 😉

7. Jean-Michel Planche - avril 18, 2013

Suite de l’histoire …
Je viens de me faire appeler en direct. Efficace les gars !
Mais j’suis con. Je n’avais pas compris.
J’avais lu « collaborer » … j’imaginais, comme le précise le Larousse que nous allions
« participer avec un ou plusieurs autres à une oeuvre commune ».

Raté, c’était pour me vendre de la bande passante 😉
Et on n’a même pas parlé de qualité.
J’ai juste dit que je privilégiais toujours mes clients d’abord, simple bon sens économique de moyen et long terme.
Je me suis encore fait des amis et le commercial de l’opérateur qui avait une proposition avec nous aux US va remercier ses collègues français. 🙂
Fin de l’histoire.

Wolf - avril 19, 2013

Ah ces vendeurs… tous les stratagèmes sont bons pour passer les barrages et se faire remballer comme ils le méritent.

10. Francois ][ - avril 19, 2013

Ton alternative me rappelle quelque chose.. mais quoi ? [A]bort, [I]gnore, [R]etry, [F]ail ? 😉

jmplanche - avril 19, 2013

C’est exactement cela. Maintenant je pense faire un Reply automatique de type « il n’y a pas de clavier à l’adresse indiquée, appuyez sur F1 pour continuer »

Eric Larcher - avril 19, 2013

Lol.
Mais bon, y’avait pas non plus de bouton à cliquer pour voter (voter 1…), alors hein, bon !
Et puis, c’est sans doute pas bien de se moquer des p’tits d’jeuns qui ont envoyé le mail et devaient en 1998 porter dans la cour du collège des casquettes à l’envers pour faire « genre »…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :