jump to navigation

Too late M. Silicani … too late … octobre 18, 2013

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

world_of_warcraft_thrall_guerrier_chaman« En revanche, il nous apparaît tout à fait exclu que, comme certains l’ont suggéré, les FAI se réduisent à être les  » garde-barrières  » de l’accès à internet, ou, à l’inverse, se voient contraints de distribuer, voire de prioriser, certains contenus sur internet« .

Ainsi parlait le président de l’Arcep, en l’an de grâce 22. (22ième année après la naissance d’un véritable Internet ouvert, symétrique et au plus haut débit possible de l’époque : Oléane)

Et comme je le dis, sans haine ni amertume : « trop tard M. Silicani. Trop tard. »

Mais vous ne pouvez pas ne pas le savoir ?
Et pour autant, faut-il ne rien faire ?
Avons nous affaire à des gesticulations savamment orchestrées pour mieux nous faire passer la pilule ?
Tout cela (les discussions législatives qui se préparent) servira t’il à quelque chose ?
Qui y a intérêt ? La défense d’une idée que la démocratie est aussi que les quelques puissants fassent en sorte que les autres puissent exister ?

Bref, beaucoup de questions et si peu de temps pour y répondre. Mais je préfère vous laisser le soin de consulter mon blog. (par exemple ici)
J’ai l’impression que nous ne faisons que répéter le passé et aller droit dans le mur en klaxonnant toujours un peu plus fort sans grand changement.

  1. les puissants deviennent de plus en plus puissants.
    Et oui … trop tard … Netflix est déjà dans nos murs et a intelligemment compris comment contourner les lignes Maginot. Le CDN de Netflix s’étend jusqu’au coeur réseau des opérateurs … qui se voient donc contraints de distribuer et prioriser certains contenus SUR INTERNET. Même les cablos Américains, autrefois réticents ont compris qu’ils ne pouvaient plus rien faire, sinon changer de stratégie … et ici plus clairement. (et justement)
    Entendez-vous dans les campagnes
       Mugir ces féroces soldats ?
       Ils viennent jusque dans vos bras
       Égorger vos fils, vos paquets !
  2. Parce qu’il est si humain de penser qu’en ralentissant un train parti on pourra monter dedans … alors qu’immobile, on est en train de frapper le quai de ses petits poings rageurs. Stratégie dont on connait le résultat : au final renforcer ceux qui ont compris et que l’on fustige, en tentant de préserver / conserver / réglementer des rentes de situations de ceux qui seront en retraite dans quelques années, en faisant payer l’adaptation sur le dos des usagers.

En tous les cas, on se lève tous pour JL Silicani … que je veux croire sincère et en tout cas, l’un des derniers rempart au bon sens. Même si j’ai bien peur que le dernier discours ressemble plus au chant du signe et qu’il ne soit déjà sur la liste de ceux qui sont devenus trop visibles et gênants et que l’on doive prochainement exfiltrer pour continuer de « réglementer / taxer / retarder » en rond. S’il avait été là avant, on aurait peut être gagné du temps ?

Puisse le futur me donner tort.

 

PS: ceci dit, je n’ai peut être pas assez bien compris la négation (« à l’inverse se voient contraints … ») dans la phrase de JL Silicani. Voulait-il dire que les FAI ne DOIVENT PAS être juste des gardes barrière (sous entendu, doivent aussi organiser le trafic ferroviaire et s’occuper de qui monte dans le train) et que justement, se faisant, ILS SOIENT CONTRAINTS DE DISTRIBUER ET PRIORISER le trafic des autres ? … Mince, aurais-je rien compris ?

crédit photo

Publicités

Commentaires»


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :