jump to navigation

Se passer du système bancaire Français ? juin 12, 2014

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

5521355384006Une fois de plus, une déclaration fracassante de notre ministre (du moins du miens, puisque la technologie et les PME semblent en dépendre) qui devrait faire couler beaucoup d’encre … ou pas. Sauf à ce que ce soit un fake, j’ai l’impression que bien peu de gens ne se soient indignés quant il déclare :

« nous pensons qu’il est nécessaire maintenant que la France décide de se passer de son système bancaire »

Outre le fait que ce voeux, s’il était vraiment souhaité par le ministre soit tout simplement impossible. Outre le fait qu’une phrase comme cela, hors propos ne veuille pas dire grand chose. Outre le sensationalisme, si l’on gratte un peu, on se rend compte qu’il continue d’y avoir un vrai soucis pour nos PME mais que cela ne se règlera certainement pas en se passant de ce qui existe et de ce qui fonctionne (un peu), mais plutôt en repensant les choses, tournées vers un but : favoriser la croissance des PME et non autre chose.

Puisse notre ministre ne pas s’égarer avec l’épiphénomène « crowdfunding » ou ne pas le réduire à néant, faute de trop vouloir légiférer dessus.

Puisse notre ministre ne pas se laisser illusionner quant à la capacité de la BPI à régler tous les problèmes.

Puisse notre ministre comprendre les spécificités du tissus des PME en France, son importance et le nécessaire pragmatisme des solutions à apporter et de leur urgence.

Puisse notre ministre faire la différence entre haut de bilan et bas de bilan et ne pas mélanger les réponses à apporter. Nos PME ont ces deux problèmes, en plus de celui des débouchés et des marchés. Régler ces 4 problèmes c’est régler le problème de l’emploi en France à brève échéance. (2 – 4 ans)

Maintenant se passer du système bancaire français, certainement pas … mais aider à repenser le système financier français ? chiche !

 

 

 

crédit photo

 

Publicités

Commentaires»

2. Francois ][ - juin 17, 2014

Pour être très simplificateur, on a un problème profond a résoudre : trop de pilotes (parasites?) amateurs de salon veulent jouer avec le manche a balais en n’ayant jamais pris de leçons, et l’avion France vole sur la réserve de carburant… Le scénario de sortie me semble malheursement assez fleché, et sauter en vol n’est peut-etre pas la pire des options…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :