jump to navigation

Je n’aime ni les chaines, ni les challenges, mais … septembre 11, 2014

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

4-clés-pour-briser-les-chaines-de-l’endoctrinementJe pense que vous avez vu ou plutôt subi comme moi la désolation des ces chaines / challenge sans aucun sens de type Ice Bucket Challenge. Je dis bien aucun sens pour énormément de raisons, dont déjà la première, de détourner détourner une chaine de sympathie, potentiellement utile, je le reconnais en un chalenge d’égo.

A l’origine, c’était : Tu donnes de l’argent à cette cause OU tu fais un truc complètement stupide.

Avec nos amis les stars (Bill Gates en tête), c’est devenu, je fais un truc complètement stupide ET bien sur, je donne de l’argent.

Vous me direz … et alors ? en quoi ça te gène ? qu’est ce qui te choques ? c’est quoi le problème ?

Honnêtement, je m’en moque comme de ma première chemise, sauf qu’en mode push, ces bêtises continuent de m’inonder et cela commence à bien faire. Mais le pire arrive … non content d’avoir fait sa « stupidité« , le gars en vient à nommer d’autres gens. (et oui, on est viral ou pas) Et te voila embarqué, CONTRE TA VOLONTE, dans un challenge stupide. Et là : NON et tu passes pour l’ignoble (Pamela Andersson, qui a dit non et pour de bonnes raisons : les siennes), le « mauvais joueur », le jamais content. Moi aussi, je dis non car :

  1. je n’ai aucunement envie de me verser un sceau d’eau glacée sur la tête
  2. je n’avais pas prévu de donner de l’argent à cette cause … noble et intéressante, bien sûr mais à partir du moment où cette sur-exposition fait d’elle une destination « obligée », je ne pense pas que quelques dons à d’autres doivent être détournés.
  3. je n’ai pas l’habitude de faire ce que l’on pense que je dois faire, voir ce que l’on me dit de faire. Cela m’a couté cher, je ne vais pas commencer sur un tel enjeu 😉

Bref, en clair : pas envie. Pas envie par réaction à un système. Pas envie par une impression sordide de dérive. Pas  envie de chez : pas envie.

Donc désolé ami Philippe, tu m’as nominé, mais non.

Mais le pire reste à venir … mon impression de sordide dérive s’est révélée juste il y a quelques jours lorsque j’ai découvert le comble de l’indécence : « nourrir un SDF avec du KFC. »

Bon, je pourrais faire de l’humour (mode « pourquoi tant de haine ») … mais même pas. Encore plus fort, nourrir 10 SDF avec 10 € … là, je ne peux pas m’empêcher de faire de l’humour : pain et thon, heureusement qu’il y a un peu d’eau. Je devrais pouvoir faire mieux 100 SDF avec 10 € : flocons de purée mousseline et un peu d’eau. (l’un après l’autre, bien sûr). Ca devrait le faire.

Bon sérieusement, vous avez vu les vidéos ? (désolé c’est sur Facebook) A peine un mot pour le gars. Tiens, prend ta bouffe et ferme là. Vous me direz, c’est un peu mieux, on commence à les regarder … On les regarde mais on ne les voit pas. On les cherche pour remplir un nouveau challenge à la con et se donner bonne conscience. Pas un mot, un vrai mot. Pas d’écouter de l’autre … tout va bien. Et j’espère bien que certains vont foutre dans la g* le sceau de merd* qu’on leur tend avec condescendance. Cela me rappelle certains peuples premiers qui refusent l’aide condescendante et avilissante et aliénante du « monde moderne » … par fierté mais pour ne pas dépendre de l’autre et finir par en crever. Qui sont les plus « développés » ?

Et le type avec son téléphone mobile derrière qui filme … aussi atroce que ceux qui filment des scènes de viol ou la police tirer sur un pauvre type à Time Square.

Ces challenges vont-ils nous redonner le gout de l’autre ? nous remettre un peu en chemin ?

Ne sont ils pas destinés à « remplir notre vide », combler notre égo et tant pis pour l’autre ? il n’avait qu’à pas être :

  • malade
  • pauvre
  • sans logis
  • en marge
  • différent

Alors moi aussi, je me suis dit, mais qu’est ce qui ferait sens comme challenge ?

  • appeler ses proches pour leur dire qu’on pense à eux et qu’on les aime ?
  • aider 1 personne par jour pendant 5 jours, au moins ?
  • pardonner à ses vieux « ennemis » ?
  • dire oui plutôt que non au moins 5 fois dans la journée ?
  • sourire à 5 personnes inconnues dans la rue, « sans rien attendre en retour » ?

Et puis, pas hasard, je suis tombé là dessus … en apparence, tout simple et j’ai eu envie de vous en parler :

LES RÈGLES DU JEU :
Poster chaque jour pendant 5 jours, 3 choses positives de notre journée, et nommer chaque jour 3 nouvelles personnes pour que ce vent positif gagne du terrain.
Partager de belles énergies afin d’être sensibilisé à ce que nous vivons de positif dans une journée et d’en prendre conscience. Propager la gratitude et l’optimisme.

Alors ? Chiche ?

Publicités

Commentaires»


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :