jump to navigation

J-2 avant … avril 6, 2015

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
trackback

… avant le demi-siècle. Avant mon demi siècle.
Difficile ce billet que j’aimerais écrire à la première personne du singulier, mais sans tomber dans un égo-centrisme ou une inutilité patente, en évitant juste qu’il parle « de moi ». En fait, je me rends compte que c’est plus la peur de ce que je pourrais apparaitre qui me soucie, alors qu’avec ce demi siècle, j’ai appris au moins une chose, c’est l’Etre et non le par-être qui est l’essentiel.

Alors soyons. Ou plutôt, SOIS. Je vais me parler à la première personne du singulier, comme si je parlais à un grand frère. A quelqu’un mis sous couveuse depuis si longtemps, de peur du jugement des autres, du rejet ou de l’abandon. De peur du « qu’en dira t’on ». De ce que vont penser Pierre, Paul ou Jacques, à la fois client, fournisseur, collaborateur ou membre de sa famille.
N’ai pas peur disaient-ils … tant il est vrai que la peur est LE problème N°1 de notre siècle, de notre monde. Alors, avançons :

Et comme souvent, la réponse vient « inconsciemment« , sans attendre de réponse : « I AM ».
C’était sous la forme d’un buz remonté de bons « veilleurs » sur Facebook mentionnant l’intervention remarquable de Jim Carrey dans ce documentaire. Je découvre même qu’il y a un site complet.

I AM … JE SUIS. Intéressant programme. Et quel programme :

What’s wrong with our world, and what can we do to make it better ?

[fvplayer src= »http://www.jmp.net/wp-content/uploads/2015/04/IAM.mp4″%5D

Et comme un écho, j’apprends le décès de la Maman de quelqu’un qui m’est cher. Grande tristesse devant la tristesse. Impuissance des mots. Fatalité. Qu’y avait-il à comprendre devant cette synchronicité ? le pouvoir de l’intention ? puisse t’elle être assez forte pour consoler ceux qui restent et aider à combler une partie du manque.
Mais je comprends aussi qu’à 50 ans, on n’a encore rien vu, rien compris … pardon, que tu n’as encore rien vu et pas compris grand chose. Tu as encore de si belles choses à Entreprendre. Pas dans la compétition, pas dans l’égo ou la résistance, mais en collaboration, en pleine conscience.

Vaste programme … alors « Va et rêve ! », comme je l’avais entendu un jour.

crédit photo : moi, un de mes compagnons du jour, rencontré au détour d’une belle promenade en famille et avec des amis. Merci.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :