jump to navigation

Sommes nous, définitivement, les produits du système ? août 27, 2015

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour, Réveil !.
trackback

Screen Shot 2015-08-26 at 12.48.59 PML’actualité est riche en ce moment et jour après jour, apporte son lot d’horreur. Jusqu’à maintenant avouer que « l’on aurait tout essayé » … tu m’étonnes ;-(

Entre défaitistes majoritaires d’un coté et réactionnaires qui pensent s’opposer et apporter une solution, de l’autre. Entre j’m’en foutistes encore plus majoritaires et ceux qui manipulent sciemment les peurs et le clivage, on dirait que les jeux sont faits.
Et c’est même au (faux) Fabrice Luchini sur twitter de s’y mettre et de nous rappeler au pessimisme et au nihilisme le plus dur: Céline. Céline, vous savez, celui qui pensait que toute forme d’optimisme est une imposture : « on ne se débarrassera jamais des égoïsmes, et par conséquent le sort des hommes ne s’améliorera jamais. »(source wikipedia)

Loin de m’attrister ou de me mettre en colère, maintenant, cela me ferait presque rire.

Pourquoi faut il toujours que le système mette plus l’emphase sur le malheur et les torturés. Pourquoi la pensée, les écrits et l’oeuvre de tant d’autres restent sous silence ?

Pourquoi certains s’évertuent de trouver le mal partout, de taper pour discréditer là où on n’y pensait même pas ?
Exemple de l’instant, ce torchon m’a été remonté par un lien twitter et s’en est suivi un échange curieux avec une d’jeune (il semble) … qui semblait très au courant. Vous m’expliquerez alors car le billet est rempli de mots creux pour moi. Je dirais juste que Paul Watson n’est certainement pas un enfant de coeur, mais avant de s’attaquer à lui et à Pierre Rabhi, il faut avoir un peu de poids, de bouteille, de biscuits et de réalisation dans sa vie. C’est un peu comme ces rigolos qui se permettent de juger Depardieu. Ils sont qui tous ces gens ? ils ont fait quoi ?

Le système, comme la charogne ne se nourrirait il que du rance et de cadavres ?

Est-ce cela le monde que nous voulons pour nos enfants ? pour nous même ?

Sommes nous aussi dépendant que cela de « notre société » ? et guide t’elle vraiment notre destin ?

Sommes nous condamné à subir le cynisme, les névroses et la méchanceté du plus grand nombre ?

Devons-nous vivre à coté et nous protéger de ces pollutions ou ETRE en plein dedans et non pas résister, mais comprendre, accepter et vivre autre chose ?

 

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :