jump to navigation

Il n’y a pas mieux à faire ? septembre 3, 2015

Posted by jmplanche in Journal de bord, Note du jour.
Tags: ,
trackback

6732lfLa réponse ne fait pas dans la finesse, mais elle n’a d’égal que de la violence de la question.

J’ai toujours été sidéré de la réaction de nos « semblables » lors d’un échange sur une cause qui nous tient à coeur et dont ils se tamponnent le coquillart comme de leurs premières chaussettes. Il en va de la cause animale comme de celle de la misère en Afrique ou dans n’importe quel point (loin) du monde. Il faut que les morts s’accumulent sur nos plages pour que l’on commence à s’émouvoir. Et même, il faut que cela soit des photos d’enfants qui circulent pour fendre un peu la cuirasse.

Alors non, il n’y a pas mieux à faire. Dès que quelqu’un cesse de s’occuper de sa petite personne et regarde vers l’autre, quelqu’il soit: noir, jaune, vert, blanc, rouge, à 2, 4, 6 ou 8 pattes, avec des racines, des bras ou des ailes :

NON IL N’Y A PAS MIEUX A FAIRE !

Et que l’on me dise pas qu’il faut TOUS se précipiter vers la dernière misère mise à la « mode » par le système. Parler d’autre chose n’empêche pas la compassion, voir l’action et n’enlève rien à ce que vous pensez défendre. Dire que l’on ne peut pas s’occuper de toute la misère du monde, c’est un prétexte à ne rien faire et surtout un formatage, une illusion que l’on tente de nous inculquer pour mieux nous endormir.
Il y a des choses qui ne sont pas normales et il est tout à fait anormal de s’en habituer. La maltraitance du monde animal, la folie des exploitations géantes, la merde que l’on nous donne à consommer, les conditions déplorables dans lequel nous maintenons des êtres vivants pour finir dans nos bouches …

NON, NON et NON !!!

Que pouvons nous faire ?

Il me semble qu’il faille de plus en plus aller dans ces sujets de fond et non plus seulement tenter d’éveiller, soit alors, allons y. Comment moi, j’y réponds ? Je ne veux pas donner de leçon, mais juste montrer que cela peut aussi et surtout être l’affaire de tous :

  1. se renseigner, aller voir, écouter, lire … lorsque vous aurez vu la « chaine alimentaire » à l’oeuvre et ce qui s’est passé avant que cela n’arrive dans vos assiettes, je ne pense pas que vous continuiez à vouloir acheter toujours moins cher, toujours plus.
  2. se renseigner, regarder, étudier le système actuel … entre les paysans qui ne s’en sortent plus et leurs « chefs » les poussant vers toujours plus de productivité, toujours moins de main d’oeuvre et de qualité, dans un monde où la main d’oeuvre et la qualité devraient être solution.
  3. rebrancher le cerveau … avons nous besoin de manger de la viande tous les jours, par kilos entiers. (et je ne parle pas du lait … vaste sujet, on verra un autre jour)
    Avons nous besoin de manger n’importe quoi et en particulier ce que le secteur de l’agro-alimentation nous fournit en quantité sous la bonne excuse de « devoir nourrir tout le monde » (la blague !!!) ?
  4. ne pouvons nous pas manger moins, mieux, voir pas du tout pour ceux pour qui cela ne passe plus ?
  5. ne pouvons nous pas respecter ceux qui font différemment et ne pas moquer leur courage d’être en dehors des « traditions » ?
  6. ne pouvons nous pas promouvoir une solution à l’inverse de la FNSEA, plus en phase avec le bon sens et le respect du vivant ?
  7. ne pouvons nous pas comprendre que le toujours moins, au nom de la « productivité » et de la « croissance », c’est une illusion de solution, du moins pour la société car cela fonctionne pour quelqu’uns … mais PAS POUR NOUS. (et il en va du prix du cochon comme du prix dans les télécoms ou dans n’importe quoi d’autre … à un certain moment, il est forcé qu’il y ait des incidences)

Comme le disait Coluche,

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus de saloperies. pour que ca ne se vende pas ! »

PS: si vous voulez savoir, depuis maintenant un bon moment, je ne mange plus de viande et autre « joyeuseté ». Ca me manque ? non. Ca ne passe plus. Ca n’est pas une effort. Maintenant c’est une décision personnelle et je ne force personne dans ce sens. Tout comme ARRETEZ DE NOUS FAIRE CH* pour nous expliquer que nous avons tort et vous raison 😉

[fvplayer src= »http://www.jmp.net/wp-content/uploads/2015/09/Cause-animale-Baffie-répond-à-Anne-Depetrini.mp4″ width= »640″ height= »360″]

credit photo : sympa, non ?

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :